Frais réels : déduire ses frais vestimentaires | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Patrimoine

Frais réels : déduire ses frais vestimentaires

Samedi 02 Mai 2009 à 15:15

La notion de frais vestimentaires est stricte et contrôlée. Mieux vaut donc savoir ce qui est déductible... et ce qui ne l'est pas !

Les frais vestimentaires
Tout le monde ne peut pas déduire, au titre de ses frais professionnels, des vêtements utilisés pour son travail.
Seuls sont concernés les vêtements ou les tenues spécifiques à la profession exercée ou qui, pour le moins, lui sont caractéristiques. Ce sont entre autres :

- les bleus de travail,
- les souliers spéciaux,
- les vêtements de danse des artistes chorégraphes,
- le costume officiel des membres de l'université, des officiers, des préfets ou magistrats,
- les chemises blanches des maîtres d'hôtel,
- les combinaisons des moniteurs de ski...


En revanche, un commercial ne peut pas déduire ses costumes, même s'il lui est nécessaire d'en porter pour visiter sa clientèle.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Frais réels : déduire ses frais de...
Article Suivant :
Frais réels : déduire ses frais de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Patrimoine' »




Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?