Frais réels : déduire ses frais de formation, documentation, voyage | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Patrimoine

Frais réels : déduire ses frais de formation, documentation, voyage

Samedi 02 Mai 2009 à 15:15

Les frais de formation
 
Les seules dépenses déductibles en frais réels sont celles effectuées :

- en vue d'acquérir un diplôme ou une qualification ;
- et qui permettent au salarié d'améliorer sa situation au sein de la profession qu'il exerce ou d'obtenir un nouvel emploi dans un autre domaine.


Les frais de documentation et de voyage d'études

Les frais engagés par le salarié en vue de se perfectionner dans sa profession ou d'accroître ses connaissances professionnelles qui sont admis en déduction sont :

- le prix d'achat d'ouvrages professionnels et frais d'abonnement à des publications professionnelles ;
- les frais de séjours à l'étranger, lorsque les déplacements sont imposés et non remboursés par l'employeur.

En revanche, il n'est pas possible de déduire en frais réels :

- les frais d'achat et d'abonnement à des ouvrages, revues, magazines ou journaux non spécifiquement professionnels ;
- les frais qu'un ingénieur a engagés pour des recherches personnelles ;
- les frais engagés par un professeur de langues pour un séjour à l'étranger si ce séjour n'a pas été prescrit à l'intéressé par l'autorité supérieure.

 

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Frais réels : déduire ses frais de...
Article Suivant :
Frais réels : déduire ses frais...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Patrimoine' »




Mots-clés : Emploi   Ra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?