Festival de Cannes 2011: Day 6 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Interviews - Articles

Festival de Cannes 2011: Day 6

Lundi 16 Mai 2011 à 12:25

Retour sur les évènements de ce weekend à Cannes. Samedi, étaient en compétition les films « Footnote » et « Michael ». Dimanche ce sont les films «The Artist » et « Le gamin au vélo » qui étaient présentés au jury.

Hors compétition, le très attendu «Pirates des Caraïbes 4 » a été présenté samedi soir. Ce dernier a réuni une myriade d’acteurs dont Johnny Depp et Pénélope Cruz. Succès à la clé pour ce quatrième volet où l’on remarquera un casting et des effets spéciaux plus épurés que sur les précédents volets. Sur les deux heures vingt du film, difficile de s’ennuyer avec un Johnny Depp qui s’amuse comme jamais en Capitaine Jack Sparrow.

Accueil plus mitigé pour le film israélien « Footnote » de Joseph Cedar.La critique a jugé qu’il s’agissait d’un ersatz des frères Cohen maniéré, pas drôle et ennuyeux.
Palme d’or en 2009 avec « Le Ruban Blanc », Marcus Schleinzer, a présenté « Michael » évoquant l’histoire de l’Autrichienne Natascha Kampusch. Tranchant comme un rasoir, esthétique et pertinent, la presse a salué le talent du réalisateur.

Le soir la fête a battu son plein au VIP Room de Cannes où l’on a pu croiser entre autre, Ali Baddou, Charlotte Lebon, Booba, Bradley Cooper, Leonardo DiCaprio, Naomi Campbell, mais également à la Villa Schweppes où Kanye West, Julia Gayet et Keziah Jones étaient présents.

 

Le lendemain, dimanche 15 mai, deux bons films ont été présentés, « The Artist » de Michel Hazanavicius et « Le Gamin au vélo » des Frères Dardenne.

Avec « The Artist », on retrouve le talentueux trio de « OSS 117 : Le Caire nid d’espion ». Jean Dujardin, Bérénice Bejo et Michel Hazanavicius nous emportent dans l’univers du cinéma muet. Jean Dujardin brille dans cette comédie et offre une prestation remarquable jouant parfaitement avec son corps. Il s’inspire du jeu très physique de Douglas Fairbanks. Il aurait été dommage que le film ne soit pas présenté en compétition tant il est sympathique et plaisant.
Les Frères Dardenne ont quand à eux fait la démonstration de leur exemplarité, déjà récompensée par deux Palmes d’or, pour « Rosetta » en 1999 et « L’enfant » en 2005. Ils orchestrent ici un thriller sentimental, sur le mal-être d’un enfant. La douleur est suggérée plus que montrée, par des lieux des objets, mais aussi par de poignante métaphores. Ainsi, un robinet qui coule à flots figure le chagrin de l'enfant, qui ne lâchera pas une larme. Pour la critique, du grand art.

Alors que les stars continuaient d’arriver ce 15 mai (Jean Dujardin, Alexandra Lamy, Clovis Cornillac, Gilles Leoluche, Olivia Ruiz et François Berléand), Faye Dunaway a reçu la reconnaissance de la part de la République Française. Elle a en effet été faite Officier des Arts et Lettres par le Ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.


Aujourd’hui, deux nouveaux films sont présentés : « The tree of life » de Terrence Malick avec Brad Pitt et Sean Penn et « L’Apollonide (souvenirs de la maison close » de Bertrand Bonello.


Les précédents articles :

- Festival de Cannes: Day 1  Ouverture et "Midnight in Paris"
- Festival de Cannes: Day 2  "Sleeping beauty" et "We need to talk about Kevin"
- Festival de Cannes: Day 3  "Habemus Papam" et "Polisse"

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Festival de Cannes: Day 3
Article Suivant :
Festival de Cannes : Day 7

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Compa  
Sociétés citées dans cette news : Lebon   CAIRE  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?