Japon: les interventions pour affaiblir le yen sont justifiées (ministre des Finances) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Devises

Japon: les interventions pour affaiblir le yen sont justifiées (ministre des Finances)

Mardi 23 Aoû 2011 à 07:20

Le ministre japonais des Finances, Yoshihiko Noda, candidat au poste de Premier ministre, a défendu mardi les interventions directes des autorités nippones sur le marché des changes pour affaiblir la monnaie nationale, dénonçant des mouvements spéculatifs.

"Il est des périodes où il est nécessaire de procéder à des interventions unilatérales", pour stopper les variations de changes jugées irrationnelles et allant "dans un seul sens", a expliqué au Parlement M. Noda.

Le gardien des deniers publics nippons a néanmoins affirmé qu'il allait continuer de souhaiter la coopération d'autres pays face à la montée du yen qui menace de différer la reprise d'activité au Japon, encore convalescent après le séisme du 11 mars.

M. Noda, qui dit "n'exclure a priori aucune mesure de lutte face à la cherté du yen", a assuré qu'il allait surveiller avec une vigilance encore accrue l'évolution des taux de change.

M. Noda, en campagne pour devenir Premier ministre après la démission attendue de Naoto Kan, a promis des mesures budgétaires pour aider les entreprises à surmonter le handicap d'une monnaie trop chère.

Le dollar a chuté vendredi à son plus bas niveau depuis 1945 vis-à-vis de la devise japonaise, tombant pour la première fois sous la barre des 76 yens, à 75,95 yens.

Le précédent plancher historique du billet vert, 76,25 yens, avait été touché le 17 mars dernier, une semaine après le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord-est de l'archipel.

Les investisseurs achètent actuellement la monnaie japonaise, considérée comme une valeur refuge à l'instar du franc suisse, craignant un ralentissement économique mondial, à cause des hoquets de la conjoncture américaine et des problèmes de dettes qui affectent plusieurs pays d'Europe.

Un yen trop élevé sabote la compétitivité des entreprises nippones sur les marchés extérieurs, les incitant à délocaliser leurs activités et à s'approvisionner auprès de fournisseurs étrangers, au détriment de l'industrie et de l'emploi japonais.

Le 4 août, sous la houlette de M. Noda, les autorités nippones sont directement intervenues sur le marché des changes, de façon unilatérale, pour faire baisser le yen, comme elles l'avaient déjà fait le 15 septembre 2010. Ces actions n'ont toutefois pas eu d'impact durable, pas plus que l'intervention coordonnée des pays du G7 mi-mars, une semaine après le séisme.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Léger repli de l'euro face au...
Article Suivant :
L'euro gagne un peu de terrain face...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Devises' »




Mots-clés : Dollar   Emploi   Noda   Nippones  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?