L'euro reste en nette baisse face au dollar, craintes accrues en zone euro | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Devises

L'euro reste en nette baisse face au dollar, craintes accrues en zone euro

Mardi 01 Nov 2011 à 18:00

L'euro restait en nette baisse face au dollar mardi, dans un marché secoué par un regain d'inquiétude sur la crise de la dette en zone euro après l'annonce d'un referendum en Grèce sur le plan de sauvetage européen, ravivant les craintes d'une faillite du pays.

Vers 17H00 GMT (18H00 à Paris), la monnaie européenne valait 1,3706 dollar contre 1,3851 dollar lundi à 21H00 GMT.

Face à la devise japonaise, elle reculait également, à 107,33 yens contre 108,28 yens lundi soir.

Le dollar se reprenait un peu face au yen, à 78,30 yens contre 78,16 yens la veille.

Après avoir grimpé jeudi à 1,4247 dollar, un plus haut depuis le 6 septembre, l'euro a accéléré son recul face au dollar lundi, après l'annonce d'un referendum en Grèce et d'un vote de confiance au Parlement grec sur l'accord conclu jeudi au sommet européen de Bruxelles.

L'euro est même tombé mardi vers 12H50 GMT à 1,3609 dollar, son niveau le plus faible depuis le 12 octobre.

"Comme on l'a vu auparavant, l'augmentation des incertitudes vis-à-vis de la situation politique grecque est l'un des plus gros dangers qui menacent l'euro", commentait Valentin Marinov, analyste chez CitiFX.

En effet, la Grèce risque même de ne pas mettre en place intégralement les mesures d'austérité nécessaires au rétablissement des finances publiques du pays, et risque ainsi de tomber en défaut de paiement, une perspective qui ravivait aussi les craintes d'un éclatement de la zone euro, s'accordaient à dire de nombreux analystes.

De plus, la crise menaçait toujours de se propager dans la région, et surtout de s'étendre à l'Italie, dont les coûts d'emprunts sur le marché enflaient.

Et le secteur bancaire tremblait également, après le dépôt de bilan lundi du courtier américain MF Global très exposé à la dette publique des pays de la zone euro et première victime privée de la crise européenne.

Ainsi, et comme anticipé, "l'euphorie (qui a suivi le sommet, ndlr) n'a été que de courte durée", observaient les analystes de Commerzbank.

Mardi, la publication d'un mauvais indicateur chinois a aussi pesé sur l'euro: l'expansion de l'activité manufacturière en Chine s'est ralentie en octobre en raison d'un fléchissement brutal des commandes reçues par les exportateurs.

Ces chiffres apportent de "nouveaux signes contradictoires sur l'état de l'économie chinoise", notait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets. Le marché était dominé par l'idée générale que "si l'économie ralentit, elle ne risque pas un atterrissage brutal, mais ces chiffres font remonter les doutes" sur les perspectives de la deuxième économie mondiale, expliquait l'analyste.

De son côté, le yen perdait un peu de terrain mardi face au dollar après un net recul lundi grâce à l'intervention des autorités japonaises sur les marchés pour affaiblir la devise qui avait grimpé à 75,32 yens pour un dollar, un record depuis 1945, porté par les incertitudes sur la croissance économique mondiale.

Cette flambée entrave les exportations et pèse lourdement sur la fragile reprise de l'économie du Japon.

Vers 17H00 GMT, la livre britannique montait face à l'euro à 85,93 pence pour un euro, mais baissait face au billet vert à 1,5952 dollar.

Le franc suisse reculait face à l'euro à 1,2171 franc suisse pour un euro, comme face au billet vert à 0,8877 franc suisse pour un dollar.

L'once d'or a terminé à 1.699 dollars au fixing du soir contre 1.722 dollars lundi.

Le yuan chinois a fini à 6,3552 yuans pour un dollar contre 6,3548 yuans la veille.

   Cours de mardi     Cours de lundi
                      17H00 GMT            22H00 GMT
   EUR/USD              1,3706              1,3851
   EUR/JPY              107,33              108,28
   EUR/CHF              1,2171              1,2151
   EUR/GBP              0,8593              0,8614
   USD/JPY               78,30               78,16
   USD/CHF              0,8877              0,8770
   GBP/USD              1,5952              1,6073

Partager sur Facebook
Article Précédent :
L'euro accentue sa baisse face au...
Article Suivant :
L'euro rechute, ébranlé par le...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Devises' »




Mots-clés : Crise   Dollar   Dollars   Euro   Zone euro  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?