L'euro baisse face au dollar avant le vote en Grèce | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Devises

L'euro baisse face au dollar avant le vote en Grèce

Vendredi 24 Jun 2011 à 22:54

L'euro a baissé vendredi face au dollar, le marché des changes se montrant nerveux face à l'évolution de la crise qui touche la Grèce, à laquelle se sont ajoutées des craintes concernant le secteur bancaire italien.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,4190 dollar contre 1,4257 jeudi à la même heure.

L'euro perdait du terrain face à la devise japonaise à 114,15 yens contre 114,82 yens la veille.

Le dollar se stabilisait face au yen à 80,45 yens contre 80,52 yens jeudi soir.

Lors d'un sommet européen à Bruxelles, la Grèce a trouvé un accord sur un plan d'austérité sur cinq ans avec ses bailleurs de fonds internationaux, qui se sont engagés à mettre sur pied d'ici à début juillet un nouveau plan d'aide, chiffré à 110 milliards d'euros par le Premier ministre grec.

"Les nouvelles sont globalement positives", a reconnu Nick Bennenbroek, de Wells Fargo.

Mais "les marchés attendent clairement le vote du Parlement grec sur ce plan d'austérité avant d'être plus convaincus sur les perspectives de l'euro pour les prochaines semaines", a-t-il observé.

L'adoption du plan par les élus grecs représente une condition préalable au déblocage d'argent frais pour Athènes par ses partenaires européens et le FMI, avec une possible contribution des créanciers privés. Le vote doit intervenir d'ici au 30 juin.

"Penser que (les annonces faites à Bruxelles) vont balayer les inquiétudes des investisseurs serait faire preuve d'une naïveté extrême", a prévenu Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Vu l'opposition sociale suscitée dans le pays par les mesures de rigueur présentées, "les auspices ne sont pas très favorables" avant le vote, a-t-il poursuivi.

La journée a également été marquée par une forte tension sur les banques italiennes, qui ont connu une brusque plongée à la Bourse de Milan. Ce mouvement a été provoqué, selon des sources de marché interrogées par l'AFP, par des rumeurs d'un abaissement imminent de la note de l'Italie ou d'une augmentation de capital d'UniCredit en raison de difficultés rencontrées lors des tests de résistance.

Cela a rappelé aux investisseurs que d'autres pays de la zone euro se trouvaient en position fragile, reléguant au second plan la publication d'un indicateur meilleur que prévu en Allemagne.

L'indice Ifo du climat des affaires a enregistré une hausse inattendue, ce qui "fait mentir les preuves récentes d'un ralentissement de l'impressionnante reprise" de la première économie européenne, a commenté Ben May, de Capital Economics.

Vers 21H00 GMT, la devise helvétique progressait face à la monnaie unique européenne à 1,1811 franc suisse pour un euro, après avoir atteint un record à 1,1804 franc. Elle montait face au billet vert à 0,8321 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique gagnait du terrain face à l'euro à 88,89 pence, mais baissait face au billet vert, à 1,5962 dollar.

La devise chinoise a fini à 6,4743 yuans pour un dollar contre 6,4678 yuans la veille.

     Cours de vendredi    Cours de jeudi

-----------------------------------

    21H00 GMT         21H00 GMT
   EUR/USD    1,4190            1,4257
   EUR/JPY    114,15            114,82
   EUR/CHF    1,1811            1,1953
   EUR/GBP    0,8889            0,8906
   USD/JPY     80,45             80,52
   USD/CHF    0,8321            0,8383
   GBP/USD    1,5962            1,6010

Partager sur Facebook
Article Précédent :
L'euro creuse ses pertes face au...
Article Suivant :
L'euro recule face au dollar,...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Devises' »




Mots-clés : Crise   Dollar   Euro   Euros   Fmi   Zone euro  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?