Pictet EUR Corporate Bonds n'a pas modifié son portefeuille obligataire | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Pictet EUR Corporate Bonds n'a pas modifié son portefeuille obligataire

Vendredi 28 Oct 2011 à 15:58

(AOF / Funds) - Le fonds Pictet EUR Corporate Bonds, dont la part hedgée en duration a été lancée le 22 septembre dernier, n'a pas investi dans des obligations sur le marché au comptant, en raison d'une liquidité très faible en septembre. "Par ailleurs, les valorisations nous semblent sous-estimer les fondamentaux. Dans ce contexte, nous avons maintenu notre exposition stratégique aux émissions financières LT2 et hybrides, et n'avons pas apporté de changements à notre portefeuille obligataire." La couverture de la duration a été initiée sur des niveaux de Bund 10 ans proches de 1,75%.

"Cependant, nous avons été actifs sur les marchés des produits dérivés, qui nous ont permis d'acquérir une exposition sous-pondérée en achetant une protection sur les émissions individuelles ou les indices mondiaux. Nous espérons ainsi générer de la performance dans le contexte atone qui prévaut actuellement. A noter que nous restons neutres face aux émissions financières Tier 1 eu égard aux incertitudes concernant leur rôle dans la recapitalisation imminente du secteur financier."

"Il est fort probable que la crise des dettes européennes continue de dominer le marché du crédit ces prochaines semaines. Le niveau des primes de risque du secteur non financier semble cependant attractif. Le secteur financier offre également des rendements intéressants, mais devrait rester très volatil. Dans la mesure où une avancée significative dans la résolution de la crise de la dette de la zone euro semble peu probable dans les prochaines semaines, tout resserrement des spreads sera plutôt limité."

"Nous ne prévoyons pas d'apporter de changement radical à l'allocation internationale de notre portefeuille obligataire. Nous restons confiants quant à la capacité des plus grandes banques à sortir de la crise actuelle. Cependant, les petites banques ont du mal à affronter une tourmente violente. S'agissant des sociétés non financières, le faible niveau des stocks devrait limiter l'impact du ralentissement actuel et les entreprises restent correctement capitalisées. Afin d'éviter des ventes forcées significatives, nous restons concentrés sur la liquidité et continuerons d'alléger notre exposition aux valeurs BBB en cas de changement au sein du segment à haut rendement, très probable pour les émissions financières de Tier 1."

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La valeur du jour en Europe -...
Article Suivant :
Total se rapproche de ses profits...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Euro   Zone euro   Pictet   Bonds   Modifia  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?