CLEAR CHANNEL OUTDOOR : troisième trimestre décevant | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

CLEAR CHANNEL OUTDOOR : troisième trimestre décevant

Mardi 01 Nov 2011 à 13:34

Le groupe de radios et de communication extérieure, Clear Channel Outdoor, a dévoilé des résultats trimestriels décevants. Au troisième trimestre, le groupe a enregistré un bénéfice net de 3,2 millions de dollars, soit 1 cents par action, à comparer avec une perte nette de 34,9 millions de dollars, soit 10 cents par action, un an plus tôt. Son chiffre d'affaires a progressé de 8% à 748 millions de dollars. Hors impact des changes, l'activité a progressé de 4%. Le consensus Thomson Reuters était de 5 cents au niveau du résultat par action et de 730 millions de dollars pour les ventes.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Communication - Medias

La télévision connectée, qui va notamment faciliter l'accès des programmes en différé grâce à un accès à Internet, va sensiblement modifier le paysage audiovisuel français. Aux Etats-Unis, des services comme Netflix ou Hulu proposent leur catalogue sur les téléviseurs comme sur les PC. Le succès du modèle Netflix est à l'origine du déclin des câblo-opérateurs, qui offrent des bouquets de chaînes payantes. Netflix est également présent au Canada et en Amérique latine. Il devrait intervenir en Europe dès 2012, le Royaume-Uni étant le premier marché visé. Certains tentent de prendre les devants. CanalSat a récemment présenté un moteur de recherche, baptisé «Eureka», qui propose une offre de programmes correspondant aux goûts de chaque FOYER abonné. L'ambition est de guider l'abonné dans ses choix face à une offre très abondante. De même, AB Groupe se lance dans la télévision connectée à travers sa chaîne Mangas, qui a conclu un partenariat avec le constructeur Samsung. Cette nouvelle offre sera lancée début octobre.

Communication - Publicité

Carat (groupe Aegis) prévoit désormais que la croissance du marché publicitaire français sera limitée à 2,6% en 2011 (contre +2,9% auparavant), du fait de la crise actuelle. Les experts constatent déjà un léger ralentissement de la part des annonceurs de la grande consommation (alimentation, entretien, grande distribution) pour le troisième trimestre. Cependant, ils ne s'attendent pas à un gel des budgets comme en 2009. Sur le plan mondial, l'agence média a revu ses prévisions à la baisse pour 2011 et 2012. Elle table désormais sur une croissance de 5% du marché publicitaire en 2011 et de 6% en 2012 (contre respectivement 5,7% et 6,2% précédemment). Cette révision s'explique par l'état de l'économie mondiale, les catastrophes naturelles et une instabilité politique dans certaines régions du monde. En 2012, de grands évènements devraient soutenir le marché publicitaire mondial : les Jeux olympiques, le championnat européen de football et les élections présidentielles américaines.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
BAKER HUGHES : forte hausse des...
Article Suivant :
PFIZER relève ses objectifs 2011

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Crise   Dollars   Etats unis   Outdoor   Acca  
Sociétés citées dans cette news : Foyer  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?