DASSAULT AVIATION : net reflux de l'activité 9 mois | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Dassault Aviation (AM) FR0000121725


€ 651  -1.36%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

DASSAULT AVIATION : net reflux de l'activité 9 mois

Lundi 10 Oct 2011 à 08:52

Dassault Aviation a publié un chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre 2011 de 2,066 milliards d'euros en baisse de 29%. Le chiffre d'affaires Falcon a diminué de 35 % à 1,474 milliard d'euros, a précisé le groupe aéronautique. En particulier, 35 avions neufs ont été livrés à fin septembre 2011 contre 67 au cours des neuf premiers mois de 2010. Le chiffre d'affaires Défense diminue de 7% à 592 millions d'euros. 7 Rafale ont été livrés à l'Armée française au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2011, comme à fin septembre 2010.

Au total, 100 Rafale ont été livrés à l'Armée française au 30 septembre 2011.

Au 30 septembre 2011, les prises de commandes consolidées sont de 2,065 milliards d'euros contre 927 millions d'euros au 30 septembre 2010.

Concernant ses perspectives 2011, le constructeur aéronautique anticipe un chiffre d'affaires en baisse « significative », avec des livraisons de l'ordre de 65 Falcon et 11 Rafale.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Aéronautique - Défense

Les compagnies aériennes américaines s'apprêtent à renouveler leur flotte vieillissante, ce qui représente une formidable opportunité pour Airbus et Boeing. En effet, les moyens et longs courriers détenus par American Airlines, delta et United, qui a fusionné avec Continental, appartiennent à l'ancienne génération d'appareils, très gourmands en carburant. Ils sont également de plus en plus chers à entretenir. Les experts estiment que 5 000 appareils devraient être remplacés à court terme, dont 70% aux Etats-Unis. Ce pic de commandes aux Etats-Unis devrait générer un pic de livraisons en 2016. Sur les 460 moyen-courriers «économes» commandés par American Airlines, 260 ont concerné l'Airbus A320 et 200 le Boeing 737. Cela représente la plus grosse commande de l'histoire de l'aviation. Air France-KLM a également choisi d'opter pour des appareils moins gourmands en carburant. La compagnie a commandé autant d'avions à Airbus et Boeing (25 chacun), pour un prix catalogue de 12 MdUSD. Cette commande ferme est assortie d'options d'achat pour 60 autres avions.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
MAUREL & PROM : extension du champ de...
Article Suivant :
TECHNIP : deux contrats aux Etats-...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Airbus   Etats unis   Euros   Dassault   Falcon   A  
Sociétés citées dans cette news : Boeing   Air France KLM   Dassault Aviation  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?