EUROGERM : nette amélioration des résultats semestriels | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Eurogerm (ALGEM) FR0010452474


€ 16.51  +0.06%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

EUROGERM : nette amélioration des résultats semestriels

Mercredi 08 Déc 2010 à 18:13

Eurogerm a réalisé au premier semestre, clos fin septembre, un résultat net part du groupe de 1,3 million d'euros, en augmentation de 86,7% et un résultat d'exploitation de 2,5 millions d'euros, en hausse de 16,9%. Le groupe a expliqué cette augmentation par une bonne maîtrise des charges de structure, l'amélioration de la productivité globale du groupe grâce notamment à l'extension de l'usine de Saint-Apollinaire désormais complètement opérationnelle et par le redressement de l'activité en Espagne avec LEAG.

Le taux de marge opérationnelle s'est élevé à 9,5%, à comparer avec 8,2% au premier semestre de l'année dernière.

Dans un contexte de « forte concurrence sur les marchés », la marge brute et l'Ebitda d'Eurogerm ont progressé. La marge brute s'est ainsi élevée à 11,3 millions d'euros, en hausse de 5,2% et l'Ebitda à 3,2 millions d'euros, en augmentation de 12,9%.

Le chiffre d'affaires a atteint 26,1 millions d'euros, en croissance de +0,8% par rapport à la même période en 2009 (+2,4% à périmètre constant hors Elcea).

« Cette progression du chiffre d'affaires résulte principalement de la très belle résistance de l'activité en France, de la dynamique du Groupe à l'export (46,4% du chiffre d'affaires semestriel), et des bonnes performances des améliorants de panification (+ 10,5%) », a souligné la société.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Agroalimentaire

Le contexte est marqué par une volatilité des cours des matières premières. Les industriels de l'agroalimentaire s'adaptent en faisant preuve d'inventivité, à la fois sur le plan de leur portefeuille de produits et dans leurs relations avec les consommateurs. Selon certains spécialistes, plus de 80.000 innovations ont été recensées au niveau mondial l'an passé dans le domaine alimentaire, soit 15% de plus qu'en 2008. Le mouvement s'est poursuivi sur le premier semestre 2010. Les grands groupes cherchent ainsi à susciter l'appétit des consommateurs et à se différencier des marques de distributeurs. Côté débouchés, les industriels de l'agroalimentaire recherchent des relais de croissance en France en dehors des grandes surfaces, qui leur imposent une pression croissante.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
L'indice Eurekahedge Hedge Fund en...
Article Suivant :
SAINT-GOBAIN : ligne de crédit...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Ama  
Sociétés citées dans cette news : Eurogerm  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?