ANOVO repris par Butler Capital | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

ANOVO repris par Butler Capital

Mardi 01 Nov 2011 à 08:44

ANovo a annoncé la reprise de l'essentiel de ses activités en France et à l'international par Butler Capital Partners dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire ouverte le 28 juillet dernier par le Tribunal de commerce de Beauvais. Le fonds d'investissement s'est engagé à reprendre l'intégralité des sites industriels situés en France et un effectif global de 758 salariés sur un total de 1 055. Butler Capital Partners reprend également l'ensemble des filiales détenues par ANovo à l'international à l'exception de l'Italie et la Suède.

« Cette décision permet de pérenniser un très grand nombre d'emplois et de poursuivre l'activité afin d'assurer la meilleure qualité de service possible pour les clients », a précisé le spécialiste du SAV pour produits électroniques. La direction générale du groupe va, au cours des prochaines semaines, travailler à la recherche de solutions complémentaires pour les filiales non reprises qui poursuivent leur activité.

Le Tribunal de Commerce de Beauvais a décidé de maintenir jusqu'à fin novembre la période d'observation à l'issue de laquelle devrait être prononcée la liquidation de l'entité juridique ANovo SA. La radiation des actions et des obligations convertibles serait ensuite demandée. D'ici là, la cotation reste suspendue.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Electronique

Le succès des tablettes tactiles ne se dément pas. Fin août 2011, l'iPad d'Apple s'était vendu à 30 millions d'exemplaires en un peu plus d'un an à travers le monde. En 2011, les ventes pourraient atteindre 44 millions. Globalement, en dépit de ventes plutôt décevantes au premier trimestre 2011, avec 7,2 millions d'unités (-28% par rapport au dernier trimestre 2010), le cabinet IDC a relevé ses estimations pour 2011. Il prévoit désormais que 53,5 millions de tablettes devraient être commercialisées dans le monde, contre une prévision initiale de 50,4 millions. Les acteurs ne s'y trompent pas et multiplient les lancements dans ce domaine. Durant l'IFA de Berlin, le Salon européen de l'électronique grand public qui a ouvert ses portes début septembre, les tablettes ont dominé les annonces. Sony a dévoilé ses premières tablettes tactiles, la S et la P. Samsung et Toshiba ont présenté de nouveaux modèles. Le constructeur informatique taîwanais Asus investit ce segment avec réussite grâce au positionnement accessible de l'EePad Transformer.

Equipementiers télécoms

La course à l'innovation s'intensifie. Ainsi, HTC a récemment proposé deux nouveaux modèles de smartphones («Radar» et «Titan»), qui utilisent la dernière version de l'OS Windows Phone. Le constructeur taîwanais souhaite renforcer son partenariat avec Microsoft pour concevoir des appareils grand public et se distinguer de la concurrence. Il cherche à diversifier son offre avec sept modèles fonctionnant avec Windows Phone et une dizaine avec Android (le système d'exploitation mobile de Google). Quant à Samsung, il a développé son propre système d'exploitation pour mobile, «Bada», afin de réduire sa dépendance à Google. Il a présenté un nouveau smartphone, le «Wave 3», qui fonctionne avec ce système. Cette quête de nouveautés est indispensable pour permettre aux acteurs de maintenir, voire consolider leurs positions dans un secteur en perpétuel mouvement. Un nouvel acteur, donc concurrent potentiel, pourrait émerger prochainement, puisque Panasonic, qui est déjà présent dans la téléphonie mobile au Japon, pourrait se développer sur ce marché en Europe à l'avenir.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A suivre aujourd'hui... EDF
Article Suivant :
Sparinvest : le potentiel des fusions...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Apple   Anovo   A  
Sociétés citées dans cette news : ANOVO  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?