Sparinvest : le potentiel des fusions et acquisitions n'est pas négligeable | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Sparinvest : le potentiel des fusions et acquisitions n'est pas négligeable

Mardi 01 Nov 2011 à 09:15

(AOF / Funds) - Le prix à payer pour les bénéfices d'exploitation sur les marchés boursiers d'aujourd'hui suggère que le potentiel de fusions-acquisitions à venir n'est pas négligeable. Par exemple, une comparaison des multiples de valorisation valeur d'entreprise/Ebitda actuels avec les prix généralement payés pour les sociétés dans le cadre des fusions-acquisitions révèle un potentiel haussier implicite significatif pour le marché dans son ensemble et pour le fonds en particulier, note Sparinvest dans sa lettre trimestrielle actions value.

"Naturellement, il est difficile de quantifier précisément les effets que les fusions-acquisitions pourraient avoir sur nos fonds, outre leur qualité potentielle de moteur de la performance. Les effets positifs peuvent être directs, comme quand la société est elle-même rachetée, mais aussi indirects, lorsque l'activité de fusions-acquisitions en général entraîne la réévaluation d'un secteur donné."

"Nous continuons de constater des rachats d'entreprises parmi nos fonds. A titre d'exemple, Granitifiandre, un fabricant italien de carrelage inclus dans notre fonds Global Small Cap, a été racheté en début d'année", rapporte ainsi le gérant.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
ANOVO repris par Butler Capital
Article Suivant :
BERNARD LOISEAU : forte amélioration...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?