ELECTRONIC ARTS : les prévisions déçoivent | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

ELECTRONIC ARTS : les prévisions déçoivent

Vendredi 28 Oct 2011 à 14:09

L'éditeur de jeux vidéo Electronic Arts a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes, mais n'a pas relevé suffisamment ses objectifs de résultats pour l'exercice. Au deuxième trimestre, clos fin septembre, le concurrent d'Ubisoft a enregistré une perte nette de 340 millions de dollars, soit 1,03 dollar par action, à comparer avec une perte de 201 millions de dollars, soit 61 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, il a réalisé un bénéfice par action de 5 cents, ce qui est supérieur au consensus FactSet de - 4 cents.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 13,3% à 715 millions de dollars. Hors les produits constatés d'avance liés à la composante on-line de certains jeux, le chiffre d'affaires a atteint 1,034 milliard de dollars. Cette mesure du chiffre d'affaires est celle surveillée par les analystes. Les revenus « numériques », liée à la vente de jeux dématérialisés (jeux pour téléphone et tablette, sur Facebook, distribution par téléchargement...) ont augmenté de 30% à 216 millions.

Sur l'exercice, Electronic Arts vise un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, compris entre 75 et 90 cents par action, contre de 70 et 90 cents auparavant. Le consensus FactSet est de 89 cents. Sa prévision de chiffre d'affaires a été relevée de 3,9/4,1 milliards de dollars à 4,05/4,2 milliards de dollars.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Jeux vidéo

Le secteur des jeux en ligne est en effervescence. L'éditeur français Ubisoft a annoncé le rachat du studio de jeux en ligne Owlient pour un peu moins de 10 MEUR. Owlient réalise un chiffre d'affaires d'environ 9 MEUR, pour une marge opérationnelle élevée de plus de 20%. Son jeu phare, nommé «Howrse», bénéficie de près de 2 millions d'utilisateurs actifs par mois. Quant à l'Américain Electronic Arts, il va reprendre son compatriote PopCap Games. Cette société édite les jeux «Plantes contre Zombies» et «Bejeweled», qui se jouent sur le réseau social Facebook, sur smartphones et sur tablettes. Le prix d'acquisition est bien plus élevé, puisqu'il pourrait atteindre jusqu'à 1,3 MdUSD. Ce chiffre est conditionné à la réalisation de certains objectifs financiers par PopCap Games au cours des deux prochaines années. Grâce à cette opération, le numéro deux mondial du secteur derrière Activision (groupe Vivendi) se renforce sur le marché très porteur des jeux en ligne et sur mobiles. L'Idate estime que les jeux dématérialisés devraient représenter quasiment les deux tiers du marché mondial des jeux vidéo en 2014, contre 38% en 2010.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
AMD surprend positivement
Article Suivant :
HEWLETT-PACKARD va conserver son...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollar   Dollars   Facebook   Electronic   A  
Sociétés citées dans cette news : Vivendi  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?