SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL : cession d'un immeuble de bureaux | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

TOUR EIFFEL (EIFF) FR0000036816


€ 43.9  +1.34%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL : cession d'un immeuble de bureaux

Jeudi 15 Sep 2011 à 10:31

La Société de la Tour Eiffel vient de conclure la vente de Viseo, un immeuble de bureaux de 11.500 m2 situé à Montbonnot (Grenoble), conçu et développé avec le promoteur Cibex, livré fin 2007. L'ensemble est actuellement loué à 92 % notamment à des sociétés de renommée telles que Cegelec, Eaton Power, Thales et Mentor Graphics.

L'acquéreur de Viseo, la sci LEVISEO, est géré par MIDI 2i, filiale du groupe Caisse d'Epargne Midi Pyrénées. Le prix de la transaction s'élève à environ 19,5 millions d'euros. Le vendeur était conseillé par AXITE-CBRE et l'étude Allez & Associés, l'acheteur par 2F et l'étude Zenou, Robin & Associés.

Cette vente est en phase avec la stratégie d'arbitrages de la Société de la Tour Eiffel, visant notamment à se séparer des actifs isolés en régions en faveur d'un recentrage sur l'Ile-de-France et ses Parcs Eiffel.

« Cette transaction démontre bien que le marché d'investissement des bureaux de qualité reste soutenu et illustre la liquidité de NOS actifs » commente Robert Waterland, directeur général du groupe.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Hotellerie et loisirs

Le secrétaire général de l'OMT appelle à la prudence pour l'avenir du secteur, en rappelant qu'aux Etats-Unis et dans plusieurs grands pays européens la reprise de l'économie n'est pas encore très solide. Néanmoins, l'organisation maintient sa prévision de croissance pour 2010, comprise entre 3 et 4%, après un recul de 4,2% l'an passé. Pour améliorer leur rentabilité et mieux affronter les variations d'activité, les grands groupes hôteliers poursuivent une stratégie basée sur la cession d'une partie croissante de leur patrimoine. Au cours du premier semestre, Accor a modifié le statut de trente-huit de ses hôtels, désormais exploités en contrat de gestion ou en franchise. Grâce à ce désengagement, le groupe peut se désendetter. Le principal relais de croissance de l'industrie hôtelière se situe dans les pays émergents, où la clientèle des particuliers ne cesse de croître. La concurrence peut y être rude : en 2009, les enseignes chinoises Home Inns et Jin Jiang ont augmenté le nombre de leurs chambres de respectivement 70% et 16%. Pour réagir, les grandes chaînes internationales multiplient les projets.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La valeur du jour en Europe - UBS...
Article Suivant :
CELLECTIS rachète un concurrent avec...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Caisse d epargne   Etats unis   Euros   Eiffel   Immeuble   Socia  
Sociétés citées dans cette news : Tour Eiffel   Accor   Thales   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?