HI-MEDIA conserve son activité de paiement électronique | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

HI-MEDIA (HIM) FR0000075988


€ 2.43  +0.83%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

HI-MEDIA conserve son activité de paiement électronique

Mercredi 31 Aoû 2011 à 10:26

Hi-Media a annoncé, à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, que dans le meilleur intérêt des actionnaires, de la société et de ses salariés, il était essentiel de conserver l'activité de paiement électronique au sein du groupe. Il prévoit même de pousser plus loin son intégration avec les divisions Publicité et Publishing.

L'éditeur de sites internet a justifié le maintien de ces actifs dans le périmètre du groupe par leur « très fort potentiel de croissance » en Europe dans le domaine des contenus digitaux et plus particulièrement du jeu vidéo et de la presse en ligne.

Bloomberg affirmait hier que le groupe s'apprêtait à céder ses activités de paiement électronique à Ingenico, le spécialiste des transactions sécurisées. Hi-Media avait demandé en décembre dernier à la banque d'investissement NIBC Bank d'étudier les divers partenariats industriels et financiers possibles autour de sa plateforme de micropaiement Allopass et de son porte-monnaie électronique Hipay.

L'action perd aujourd'hui 3,07% à 3,47 euros après avoir bondi de près de 13%, mardi.

Sur les six premiers mois de l'année, Hi-Media a réalisé un résultat net de 5,1 millions d'euros, à comparer avec une perte de 63,3 millions d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant s'est élevé à 9 millions d'euros, en croissance de 26%, pour un chiffre d'affaires de 118 millions d'euros, en hausse de 8%.

« Nous allons continuer à développer le groupe comme un guichet unique de la monétisation de l'audience autour de ses trois divisions que sont la Publicité, le Paiement et le Publishing et allons travailler à une plus forte intégration de celles-ci pour de meilleures synergies, » a déclaré Cyril Zimmermann, fondateur et P-DG du groupe.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Communication - Publicité

Selon le baromètre SRI-Capgemini Consulting, le chiffre d'affaires du secteur a été multiplié par trois au premier semestre 2010 en France. Les prévisions sont optimistes pour l'avenir alors que ce segment a mis du temps à démarrer. Aux Etats-Unis, l'Interactive Advertising Bureau (IAB) prévoit que, tous types confondus, elle pourrait représenter 15% des investissements publicitaires en ligne cette année. Or elle ne pesait que 3% du marché il y a seulement deux ans. Selon eMarketer, le marché pourrait représenter, à lui seul, 4 milliards de dollars en 2011 au niveau mondial. En France, le marché, beaucoup plus limité se situerait plutôt aux environs de 30 ou 40 millions d'euros pour l'année 2010. Le format qui tend à s'imposer est le pre-roll. Ce sont des spots similaires à ceux diffusés en télévision, mais plus courts (de 15 à 20 secondes en moyenne). Ils interviennent juste avant le démarrage d'une vidéo.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
BOLLORE : premier semestre solide
Article Suivant :
La valeur du jour à Paris -...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Etats unis   Euros   A  
Sociétés citées dans cette news : Capgemini   Ingenico  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?