PROWEBCE : l'Ebitda a bondi de 70% en 2010 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

PROWEBCE (ALPRW) FR0010355057


€ 10.32  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

PROWEBCE : l'Ebitda a bondi de 70% en 2010

Vendredi 29 Avr 2011 à 18:13

Le spécialiste de la communication, de la gestion et des activités sociales et culturelles des comités d'entreprise ProwebCE a réalisé en 2010 un résultat net en repli de 23% à 0,45 million d'euros, pénalisé par des charges exceptionnelles liées à l'intégration de Meyclub et Initiative CE. Le résultat d'exploitation a progressé de 37%, à 1,10 million, représentant une marge d'exploitation de 3,2%. L'Ebitda a bondi de 70% à 2,06 millions tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 18% à 34,84 millions.

Cette performance est le résultat d'une forte croissance, supérieure à 50%, des activités d'e-commerce subventionnable de Meyclub et de la poursuite du développement des activités Logiciels & Services, a commenté le groupe.

Pour 2011, ProwebCE se fixe pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 40 millions d'euros, hors opération de croissance externe, soit une croissance organique supérieure à 15%, associé à une poursuite de l'amélioration de la marge d'exploitation

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Editeurs de logiciels

Le cabinet Gartner estime que le «cloud computing» devrait fortement se développer dans les entreprises en 2011. Cette technologie, qui consiste à externaliser les applications informatiques d'une entreprise en les stockant sur des serveurs à distance, devrait se banaliser dans les prochaines années. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 2 000 directeurs informatiques dans le monde. Si, aujourd'hui, seules 3% des entreprises mondiales ont recours à cette technologie, cette proportion pourrait culminer à 43% d'ici à 2015, dans un contexte de rationalisation des dépenses. D'après Gartner, les budgets informatiques des entreprises devraient croître de seulement 1% cette année. Ils devraient chuter de 7% au Royaume-Uni, compte tenu des coupes budgétaires drastiques opérées dans le secteur public, et se maintenir en France (+0,2%). Divers acteurs, et pas seulement ceux positionnés sur le marché des logiciels, interviennent sur ce créneau. Microsoft concurrence à la fois des SSII, comme Atos Origin, des constructeurs informatiques, comme IBM ou HP, ou des entreprises Internet, telle Amazon.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
TRIGANO renoue avec les profits au...
Article Suivant :
ORALIA renoue avec les profits en 2010

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Atos   Euros   Ra  
Sociétés citées dans cette news : IBM   Atos   PROWEBCE   IBM  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?