MERCIALYS : hausse de 11,4% des revenus locatifs 2010 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

MERCIALYS : hausse de 11,4% des revenus locatifs 2010

Mardi 18 Jan 2011 à 08:58

Les revenus locatifs 2010 de Mercialys se sont élevés à 149,5 millions d'euros, en hausse de 11,4%. Les loyers facturés ont augmenté de 10,5% à 144,7 millions d'euros tandis que les droits d'entrée et indemnités de déspécialisation ont bondi à 4,8 millions d'euros contre 3,33 millions d'euros en 2009. Le groupe a souligné que les indicateurs de gestion au 31 décembre 2010 étaient semblables à ceux observés au 30 septembre.

Ainsi, le taux de vacance courante au 31 décembre 2010 s'établit à 2,1%, comme au 30 septembre 2010, tandis que le taux de recouvrement sur 12 mois à fin décembre 2010 est également stable à 98,0%.

Il s'élevait à 97,8% au 30 septembre 2010.

Au quatrième trimestre, Mercialys a cédé 45 actifs répartis dans divers portefeuilles pour un montant de 120,1 millions d'euros actes en main à un taux de capitalisation moyen de 6,7%. La plus-value nette dégagée s'élève à 31,1 millions d'euros. « C'est ainsi environ 5% du portefeuille de Mercialys qui ont été arbitrés », a précisé le groupe spécialisé dans la transformation des centres commerciaux. Les actifs cédés sont des actifs matures.

Mercialys a par ailleurs procédé à l'acquisition du Centre Commercial de Caserne de Bonne à Grenoble le 31 décembre 2010 pour 92,9 millions d'euros. La valeur locative annuelle de cet ensemble est de 5,9 millions d'euros.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Immobilier

La Fédération des promoteurs constructeurs (FPC) anticipe une sensible augmentation de prix pour tous les logements. Cette évolution résulterait de l'arrivée sur le marché à partir du deuxième semestre d'une génération de programmes immobiliers Bâtiments basses consommations (BBC). Ces bâtiments devraient engendrer une hausse de prix de vente comprise entre 3,5% et 5%. A cela s'ajoute la réforme en cours des aides d'accession à la propriété, qui sera effective à partir de début 2011. Cette réforme entraîne la suppression à la fin de l'année du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. Les acquéreurs seraient donc incités à prendre leur décision d'achat avant fin 2010. De même, une diminution de l'avantage fiscal dans le cadre de la loi Scellier devrait également accélérer les achats d'ici fin 2010. Autre facteur très important : le niveau particulièrement bas des taux d'intérêt. L'Observatoire Crédit Logement CSA estime qu'ils devraient encore se tasser dans les prochains mois.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Eurotunnel: hausse de 26% du chiffre...
Article Suivant :
SELOGER.COM suspendu à la demande de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Immobilier   Logement   Loi scellier   Locatifs   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Mercialys  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?