La valeur du jour à Paris - HERMES : forte hausse avec LVMH | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

€ 227  +1.14%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

La valeur du jour à Paris - HERMES : forte hausse avec LVMH

Lundi 25 Oct 2010 à 11:10

Le titre Hermès bondit de 7,58% aujourd'hui à 189,55 euros après l'annonce ce week-end de l'entrée de LVMH à son capital. Le numéro un mondial du luxe est également bien orienté, avec une hausse de 4,85% qui le place en tête de l'indice CAC 40. LVMH a annoncé samedi qu'il détenait 14,2% du capital d'Hermès. Le groupe a précisé détenir un contrat d'instrument financier portant sur 3 millions d'actions dont il a l'intention de solliciter la conversion. La participation de LVMH devrait donc s'élever à 17,1% après l'exercice de ces options.

Le prix moyen par action devrait alors s'élever à 80,50 euros, contre un cours de 176,20 euros en clôture vendredi. La plus-value dégagée par LVMH s'élève donc à 1,7 milliard d'euros. Selon divers analystes, le géant du luxe a probablement construit sa participation au début 2009, quand Hermès était valorisé autour de 80 euros ; voire même avant 2006, quand le cours était de 50 euros environ.

LVMH a affirmé ne pas avoir l'intention de lancer une offre publique d'achat, de prendre le contrôle du groupe, ni même de solliciter de représentation au sein du conseil de surveillance. « LVMH apportera un soutien sans réserve à la stratégie menée par la famille fondatrice et par les équipes dirigeantes, qui ont fait de cette marque l'un des plus beaux fleurons de l'industrie du luxe », a expliqué le numéro un mondial du luxe.

De son côté, Hermès a assuré qu'il restait parfaitement uni après l'annonce de la montée au capital de LVMH. Le maintien du contrôle à long terme de la société est garanti par son statut de commandite par actions, a déclaré Hermès. Le groupe détenu à 70% par des actionnaires familiaux descendants d'Emile Hermès a déclaré n'avoir « aucun projet de cession significative du capital .

Credit Suisse a reconduit sa recommandation Neutre et son objectif de cours de 113 euros sur LVMH. Le broker pense que cette manoeuvre est positive pour LVMH en raison notamment du prix attractif que le groupe a payé pour cette acquisition.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Hermès bénéficie d'une notoriété mondiale et résiste aux effets de mode en raison de son image «classique» et de son caractère intemporel.

- La marque Hermès est une des mieux diversifiée dans l'univers des produits de luxe et ce depuis relativement longtemps. Elle est présente dans la maroquinerie-sellerie (49% du CA), dans les vêtements-accessoires (20% du CA), la soie (12% du CA), mais aussi dans les parfums (5% du CA) et les montres (5% du CA).

- Depuis son introduction en Bourse en 1993, le groupe affiche une hausse régulière de son activité et de ses profits. Cette bonne santé économique et financière lui garantit une indépendance à laquelle les familles, qui contrôlent 73% du capital, sont très attachées.

- Le positionnement sur les produits très haut de gamme d'Hermès lui donne un pouvoir de négociation élevé et lui permet d'augmenter les prix chaque année, ce qui en fait une valeur défensive du luxe.

- Le groupe poursuit son développement avec un programme soutenu d'investissements que sa trésorerie nette lui permet aisément de financer. Hermès prévoit l'ouverture ou la rénovation d'une dizaine de magasins en Asie et aux Etats-Unis.

Les points faibles de la valeur

- Les frais fixes du groupe sont importants.

- L'exposition du groupe au Japon est forte (22% du chiffre d'affaires). Or, c'est un marché mature qui a tendance à reculer et qui plus est en proie aux difficultés économiques.

- Même si les analystes estiment justifié que la valeur se paie avec une prime par rapport à ses pairs au regard de la qualité de la marque et de la dimension spéculative du dossier, les niveaux actuels sont jugés trop élevés.

Comment suivre la valeur

- D'une manière générale, la croissance des acteurs du secteur du luxe est fortement corrélée à celle du PIB.

- Hermès est fortement dépendant de l'état de santé des économies américaine et japonaise. Les ventes du groupe sont également sensibles aux flux touristiques et donc au trafic aérien.

- Hermès est sensible à l'évolution du dollar et du yen.

- La prime spéculative pourrait s'affaiblir, la direction déclarant de façon récurrente qu'Hermès n'est pas à vendre.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Luxe et cosmétiques

Certains analystes parient sur une croissance mondiale du secteur supérieure à celle anticipée par le cabinet de conseil Bain & Co (+4%), en affirmant que le marché pourrait croître de 7%. Cet optimise est corroboré par les prévisions des acteurs. Ils tirent partie d'un effet devise positif grâce à un euro (monnaie de production) déprécié face au dollar et au yen (monnaies de vente). De plus, les clients du secteur ont cessé de différer leurs achats. Tous les secteurs bénéficient de taux de progression à deux chiffres, y compris les montres, la joaillerie et le champagne, victimes de déstockage l'an passé.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
GENFIT invité à présenter ses...
Article Suivant :
Derivatives Capital agréé par l'AMF

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Cac 40   Dollar   Etats unis   Euro   Euros   Prime   Lvmh   Apra  
Sociétés citées dans cette news : LVMH   CAC 40  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?