A SUIVRE AUJOURD'HUI... SOITEC | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A SUIVRE AUJOURD'HUI... SOITEC

Vendredi 21 Mai 2010 à 08:04

Soitec (- 9,74% à 8,555 euros) affiché hier la plus forte baisse parmi les valeurs éligibles au SRD. Le fabricant de silicium sur isolant pour l'industrie des semi-conducteurs a annoncé une réduction de sa perte opérationnelle au second semestre de l'exercice 2009/10, clos fin mars, grâce à l'amélioration de la demande. Une tendance favorable appelée à se poursuivre et qui combinée à la baisse de l'euro face au dollar devrait lui permettre de revenir à l'équilibre au niveau opérationnel au premier semestre, hors Concentrix.

Soitec a racheté l'année dernière cette société spécialisée dans le photovoltaîque dans le cadre de sa diversification. Et ce sont justement les initiatives de diversification du groupe, en particulier dans le domaine des diodes électroluminescentes (LED) qui intéressent les investisseurs. Or ceux-ci ne voient toujours rien venir. Exane écrit ce matin que l'absence d'accord pourrait peser sur la valeur. Surtout que cette déception n'a pas été compensée par une véritable surprise dans les comptes annuels de la société.

Sur l'exercice 2009-2010, Soitec a essuyé une perte nette part du groupe de 44 millions d'euros contre 43,3 millions l'année précédente. Le résultat net a notamment été impacté par une charge nette financière de 10,9 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant est lui ressorti négatif à hauteur de 28,9 millions d'euros contre une perte opérationnelle de 28,4 millions lors de l'exercice précédent.

« La demande reste soutenue en début du nouvel exercice avec un niveau de demande à court terme qui s'accroît progressivement sur les prochains trimestres et qui s'accélèrerait sur le second semestre », a commenté Soitec. Plus précisément, il anticipe une hausse des ventes sur l'exercice comparable aux prévisions fournies par les instituts de recherche pour le marché des semi-conducteurs de haute performance. Gartner prévoit une hausse de 27%, précise Arkeon. Dataquest vise une croissance de même ampleur, indique pour sa part Oddo.

Dans ce contexte et grâce à l'évolution favorable de la parité dollar/euro, Soitec prévoit un retour à l'équilibre opérationnel au premier semestre, hors Concentrix.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- La technologie SOI développée par Soitec présente un avantage concurrentiel considérable reconnu par tous les grands acteurs du secteur. A travers SmartCut, Soitec a réussi en quelques années à imposer son standard de fabrication. Smart Cut représente 95% du marché du SOI.

- Les matériaux SOI apparaissent de plus en plus incontournables dans l'industrie des semi-conducteurs.

- La diversification engagée des applications technologiques de Soitec (écrans de téléphones portables, leds, photovoltaîque...) ouvre de nouvelles perspectives.

- Le lancement de la production en volume de plaques SOI à haute résistivité pour la téléphonie mobile démontre la capacité du groupe à générer de nouveaux relais de croissance et à se départir progressivement de sa forte dépendance à l'égard d'AMD, son plus gros client actuel en SOI.

- Les investissements en R&D représentent 11% du chiffre d'affaires.

- La situation financière rassure. Soitec réussit à générer du cash.

Les points faibles de la valeur

-La concentration des clients de Soitec lui nuit : 65% du chiffre d'affaires est réalisé avec AMD.

- Le groupe est fortement dépendant du dollar (la quasi-totalité des ventes est facturée dans la monnaie américaine).

- La croissance du marché du SOI pourrait s'accompagner de fortes baisses de prix.

Comment suivre la valeur

- Soitec est une valeur de croissance mais également très cyclique. En tant qu'équipementier pour l'industrie des semi-conducteurs, Soitec est dépendant du niveau des commandes passées par les fabricants de puces, lequel est bien évidemment lié à l'évolution des principaux débouchés du secteur (informatique, téléphonie mobile, électronique grand public, électronique embarquée, ou encore la domotique).

Soitec se situe en amont de la chaîne dans l'industrie technologique et constate très tôt le retournement du marché.

- La variation du titre Soitec est très souvent liée à l'actualité de son principal client, AMD, et aux déclarations des fabricants de puces, notamment Intel, sur les perspectives du marché.

- Tout nouveau contrat obtenu dans la téléphonie mobile ou dans d'autres débouchés (comme les Leds) viendrait renforcer le potentiel de la valeur

- La valeur est l'une des plus volatiles de la place de Paris. 88% du capital est dispersé en Bourse.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

=/Semi-conducteurs/=

Certains analystes sont très positifs sur l'avenir du marché des semi-conducteurs en considérant que les stocks des clients demeurent à des niveaux très faibles, et ont donc besoin d'être reconstitués. A cela s'ajoutent de nouvelles mesures mises en place par les autorités chinoises, qui incitent à consommer des produits électroniques, composés de semi-conducteurs. Enfin, la demande devrait également être portée par le succès des « smartphones », des écrans tactiles et des « netbooks ». Ces anticipations sont corroborées par les perspectives annoncées par les différents acteurs. Ainsi STMicrolectronics et l'américain Texas Instruments parient sur une poursuite de l'amélioration de la demande cette année. Le premier table sur une croissance de 10% à 12% du marché des semi-conducteurs. Le cabinet d'études Gartner estime que le marché mondial des semi-conducteurs devrait croître de près de 20% cette année, à 276 milliards de dollars. Les ventes de mémoires DRAM devraient progresser de 55%.

Electronique

L'activité du marché mondial de l'électronique grand public devrait rester stable cette année. C'est ce qui ressort des études menées par la Consumer Electronics Association (CEA) et l'institut de recherche GfK. Les ventes devraient se replier de 3% en Amérique du Nord et de 9% en Europe de l'Ouest. En revanche, elles devraient progresser de 10% en Chine, et de 9% dans le reste de l'Asie. Les consommateurs ont généralement tous les mêmes exigences : ils recherchent de l'internet mobile, de la connectivité sans fil et un contenu différencié, par exemple les applications des smartphones. Les innovations séduisent également beaucoup. Ainsi, sur les cinq dernières années, la part de marché des téléviseurs à écrans LCD dans les ventes totales de l'industrie a bondi de 6% à 25%. En 2010, les dépenses des consommateurs occidentaux et asiatiques devraient atteindre le même niveau, pour représenter 36% chacune du total des ventes mondiales. A plus long terme, les spécialistes misent sur une forte hausse des dépenses des consommateurs asiatiques, qui devraient dépasser celles des consommateurs occidentaux.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
LVMH souhaite vendre La Brosse et Dupont
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... BIOMERIEUX

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollar   Dollars   Euro   Euros   Smart   Conducteurs   Gra  
Sociétés citées dans cette news : Soitec  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?