HONEYWELL : bénéfice en baisse de 15% | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

HONEYWELL : bénéfice en baisse de 15%

Vendredi 23 Oct 2009 à 14:41

Honeywell a enregistré un bénéfice de 608 millions de dollars au troisième trimestre, soit 80 cents par action. Un an auparavant, son bénéfice était de 719 millions de dollars (97 cents par titre). Le chiffre d'affaires du groupe industriel diversifié, numéro un mondial de l'avionique a reculé de 17%, à 7,7 milliards de dollars. Les analystes interrogés par Thomson Reuters anticipaient en moyenne un BPA de 72 cents et un chiffre d'affaires de 7,88 milliards de dollars. Le groupe a maintenu son objectif d'un bénéfice de 2,85 dollars par action sur l'ensemble de l'année.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Transport aérien

L'Iata, qui représente 230 compagnies aériennes soit 93% du trafic mondial, a révisé à la baisse ses prévisions suite à la remontée du prix du baril de pétrole. D'après ses calculs, son prix moyen est passé de 56 à 61 dollars pour cette année. En juin dernier, l'Association tablait sur des pertes cumulées des compagnies aériennes de 9 milliards de dollars cette année et un retour à l'équilibre possible l'année prochaine. Désormais les pertes pourraient atteindre 11 milliards de dollars en 2009. L'année prochaine, les compagnies devraient également enregistrer de lourdes pertes (3,8 milliards). La crise actuelle a un impact plus fort que celle du 11-Septembre 2001. Ainsi, les pertes combinées de 2008 et de 2009 devraient s'établir à 27,8 milliards de dollars contre 24,3 milliards pour la période 2001-2002. L'activité devrait fortement reculer en 2009 : la baisse pourrait atteindre le taux historique de 15%, le chiffre d'affaires cumulé s'établissant alors à 455 milliards de dollars.

Biens d'équipement

L'Insee a revu à la baisse ses prévisions de recul des investissements industriels pour 2009. Ils devraient subir une chute historique de 21%, les investissements dans l'industrie manufacturière enregistrant même une dégringolade de 23% cette année. En avril dernier, la baisse anticipée des investissements industriels était limitée à 18% et à 21% pour la seule industrie manufacturière. Cette dégradation des prévisions provient d'une diminution de la demande de la part des secteurs des biens d'équipements et des biens intermédiaires, touchés de plein fouet par la crise. En avril dernier, les industriels s'attendaient à une stagnation des investissements dans les biens d'équipement. Ils tablent désormais sur un recul de 9%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
AMERICAN EXPRESS bat le consensus...
Article Suivant :
WHIRLPOOL dépasse les attentes

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Dollars   Honeywell   Ba  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?