Le secteur aérien ne veut pas de plafond pour les émissions de CO2 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Le secteur aérien ne veut pas de plafond pour les émissions de CO2

Mardi 08 Jul 2008 à 18:23

L'Association internationale du transport aérien (Iata) a critiqué aujourd'hui l'adoption par Bruxelles d'un projet de loi concernant les émissions de CO2. Celui-ci vise à contraindre les compagnies à plafonner leurs émissions à partir de 2012 et à payer une partie de la pollution qu'elles génèrent. «C'est une très mauvaise réponse au problème très sérieux de l'environnement», a déclaré Giovanni Bisignani, le directeur général de l'Iata. «Nous soutenons le commerce de permis de polluer, mais pas cette décision».

Le secteur aérien, qui subit de plein fouet la hausse du prix du carburant, craint de ne pas pouvoir faire face à cette nouvelle loi qui devrait se traduire par des coûts supplémentaires de 3,5 milliards d'euros. L'Iata, qui regroupe 240 compagnies aériennes, regrette le caractère punitif de la taxe et accuse les dirigeants politiques qui l'ont mis en place d'être «désireux de se donner une touche verte».

Partager sur Facebook
Article Précédent :
UBISOFT acquiert Hybride Technologies
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... UBISOFT

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dirigeants   Euros   Iata   Tra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?