CLARINS : réunion d'information prévue lundi | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

CLARINS : réunion d'information prévue lundi

Vendredi 27 Jun 2008 à 15:47

Bientôt la fin du suspense et des spéculations en tout genre. Alors que la cotation de l'action Clarins a été suspendue hier vers 13h à la demande du groupe, la direction a annoncé qu'une conférence de presse se tiendrait lundi matin à 9 heures, en présence de Christian Courtin-Clarins, président du conseil de surveillance, et de son frère Olivier, directeur général. La réunion portera sur une "opération initiée par la famille Courtin au travers de la société civile Financière FC sur le capital de Clarins", précise le communiqué.

Une porte-parole de Financière FC citée par Reuters a confié qu'elle avait déposé une note sur cette opération auprès de l'Autorité des marchés financiers ce matin, en précisant que le titre devrait rester suspendu jusqu'à lundi.

Cette information intervient alors que "La Tribune" a annoncé sur son site internet que la famille Courtin, propriétaire de 64,9 % de Clarins, allait proposer aux actionnaires minoritaires détenteurs de 30,5 % du capital de racheter leurs titres.

Les Courtin seraient même disposés à verser une prime d'environ 30% par rapport au cours du clôture du 26 juin (43,72 euros), selon le quotidien économique. "Au total, la transaction porterait donc sur un montant total légèrement supérieur à 700 millions d'euros et serait financé à 100% par un emprunt contracté auprès du CIC", croit savoir "La Tribune", qui précise que le retrait de la cote pourrait être bouclé d'ici l'automne.

Tout l'intérêt de l'opération consisterait donc à se mettre à l'abri d'un prédateur éventuel. Les rumeurs incessantes d'OPA de la part de L'Oréal, LVMH ou encore PPR font régulièrement s'envoler le titre du groupe de cosmétiques, avant que la famille démente vouloir céder le contrôle à qui que ce soit.

EN SAVOIR PLUS

ACTIVITE DE LA SOCIETE

Historiquement spécialiste des produits de soins de beauté haut de gamme 100 % à base de plantes, Clarins s'est plus particulièrement développé au fil des années dans le maquillage et les parfums (avec les marques Thierry Mugler et Azzaro). A fin 2006, la division Beauté représentait 76% du résultat d'exploitation du groupe et la division parfums 24%. Leader européen des produits de beauté de prestige, Clarins occupe également des positions de premier rang sur nombre de marchés nord-américains et asiatiques. En 2003, le groupe a opéré un recentrage sur les cosmétiques, à travers la cessation d'activité du pôle Couture. En 2007, Clarins a annoncé son intention de créer une coentreprise avec L'Occitane, dont il détient 22,97% du capital, pour mettre en place une politique d'acquisitions en commun dans une limite de 500 millions d'euros. Les fonds propres seraient détenus à part égales par les deux groupes.

FORCES ET FAIBLESSES DE LA VALEUR

Les points forts de la valeur

- Le groupe présente une dimension internationale, principalement en Europe mais aussi en Amérique du nord et en Asie.

- Le contrôle de la distribution des produits (principalement en parfumeries haut de gamme, dans les grands magasins et en instituts) assure la cohérence de la politique commerciale et des points de vente.

- Les programmes de lancement soutenus du groupe (extension de la gamme ClarinsMen, gamme peaux matures, etc.) assurent le dynamisme de la marque Clarins positionnée sur des segments porteurs.

- Le manque de taille critique du groupe lui confère un attrait spéculatif, bien que la famille Courtin affiche sa volonté de conserver son indépendance. La spéculation est d'autant plus forte depuis le décès du fondateur Jacques Courtin en 2007.

Les points faibles de la valeur

- La petite taille du groupe représente un handicap face aux majors du secteur, comme L'Oréal, en particulier aux Etats-Unis.

- Le positionnement haut de gamme de Clarins peut se révéler pénalisant en période difficile.

-Le métier du parfum, dont Clarins est de plus en plus dépendant, souffre d'une offre pléthorique, tout en étant loin d'être le plus s-r et le plus stable des cosmétiques.

-Le marché britannique connaît un ralentissement marqué, alors que Clarins y réalise près de 14% de ses ventes.

COMMENT SUIVRE LA VALEUR

- Dans un secteur hautement concurrentiel, le lancement de nouveaux produits est souvent la clé de la croissance des ventes. Une attention particulière doit donc être apportée à la capacité d'innovation (recherche et développement).

- Clarins est sensible à l'évolution du dollar, un affaiblissement du billet vert lui étant défavorable.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Luxe et cosmétiques

Le secteur du luxe devrait connaître encore de belles années : l'émergence d'une classe aisée dans les pays émergents constituera un fort relais de croissance. Cette tendance devrait s'accentuer d'ici à 2010 et compenser un éventuel ralentissement des marchés matures. Ainsi, le tourisme japonais, aujourd'hui en stagnation, est désormais supplanté par le tourisme chinois. A ce phénomène devrait s'ajouter la demande des pays enrichis par la flambée des matières premières, notamment ceux basés au Moyen-Orient, en Russie ou au Brésil. Sur le front de l'offre, les marques de luxe produisent de plus en plus dans les pays émergents pour deux raisons. La première tient aux coûts de production élevés en Italie et en France. La seconde, à la difficulté pour les groupes de trouver en France les compétences artisanales nécessaires à la fabrication de leurs articles. Quelques rares entreprises, en particulier Chanel, n'appliquent pas cette stratégie. Elles ont plutôt choisi de racheter des fournisseurs détenant des savoir-faire jugés stratégiques (portant sur la broderie, les plumes...) qui risquaient de disparaître.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
ACCENTURE ne connait pas la crise
Article Suivant :
NRJ GROUP : départ de Marc Pallain

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollar   Etats unis   Euros   Fonds propres   Opa   Prime   Clarins   Ra  
Sociétés citées dans cette news : L'Oréal   LVMH   CIC  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?