VERIZON déçoit sur les nouveaux abonnés avec forfait | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Verizon (VERIZ) US92343V1044


$ 34.47  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

VERIZON déçoit sur les nouveaux abonnés avec forfait

Vendredi 21 Oct 2011 à 14:43

L'opérateur téléphonique américain Verizon a doublé son bénéfice net au troisième trimestre, essentiellement en raison d'une base de comparaison très favorable. L'an dernier, le groupe avait été pénalisé par des charges liées aux retraite. Au troisième trimestre, le bénéfice net s'est établi à 1,38 milliard de dollars, ou 49 cents par action, contre 659 millions, ou 23 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 56 cents, légèrement au-dessus du consensus qui le donnait à 55 cents.

Le chiffre d'affaires a progressé de 5,4% à 27,9 milliards de dollars, conformément aux attentes.

Sa division sans fil, Verizon Wireless, détenue à hauteur de 45% par Vodafone, a recruté 1,3 million d'abonnés, dont 883 000 à forfait (les plus rentables). Le consensus Bloomberg était de 1,04 million pour les nouveaux abonnés à forfait. Concernant ses services délivrés par l'intermédiaire de la fibre optique jusqu'à l'abonné, l'opérateur télécoms américain a annoncé 131 000 nouveaux clients pour la télévision et 138 000 pour Internet.

Verizon s'est dit sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs 2011 d'une croissance de 5% à 8% de son bénéfice par action ajusté, comparée aux 2,08 dollars de 2010. Le chiffre d'affaires est attendu en progression de 4% à 8% à données comparables.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Equipementiers télécoms

La course à l'innovation s'intensifie. Ainsi, HTC a récemment proposé deux nouveaux modèles de smartphones («Radar» et «Titan»), qui utilisent la dernière version de l'OS Windows Phone. Le constructeur taîwanais souhaite renforcer son partenariat avec Microsoft pour concevoir des appareils grand public et se distinguer de la concurrence. Il cherche à diversifier son offre avec sept modèles fonctionnant avec Windows Phone et une dizaine avec Android (le système d'exploitation mobile de Google). Quant à Samsung, il a développé son propre système d'exploitation pour mobile, «Bada», afin de réduire sa dépendance à Google. Il a présenté un nouveau smartphone, le «Wave 3», qui fonctionne avec ce système. Cette quête de nouveautés est indispensable pour permettre aux acteurs de maintenir, voire consolider leurs positions dans un secteur en perpétuel mouvement. Un nouvel acteur, donc concurrent potentiel, pourrait émerger prochainement, puisque Panasonic, qui est déjà présent dans la téléphonie mobile au Japon, pourrait se développer sur ce marché en Europe à l'avenir.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Groupon entend lever jusqu'à 621...
Article Suivant :
MCDONALD'S ne fait qu'une bouchée du...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Fibre optique   Retraite   Opa  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?