AIR LIQUIDE : nouveau contrat avec un aciériste en Corée du Sud | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Air Liquide (AI) FR0000120073


€ 89.05  -0.06%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

AIR LIQUIDE : nouveau contrat avec un aciériste en Corée du Sud

Lundi 17 Oct 2011 à 18:30

Air Liquide vient de signer un contrat avec Posco E&C, la division Ingénierie et Construction de Posco, pour la conception et la construction de deux unités de séparation des gaz de l'air (ASU) de très grande taille, dotées chacune d'une capacité de production d'oxygène de 3 750 tonnes par jour, annonce le groupe dans un communiqué. Il s'agit là de la plus importante capacité de production conçue à ce jour par Air Liquide pour un aciériste. L'oxygène est utilisé pour transformer la fonte en acier.

Ces deux nouvelles unités de grande taille seront implantées sur les sites dePosco à Gwangyang et Pohang, en Corée du Sud. L'oxygène produit permettra au site de Gwangyang d'accompagner le groupe Posco dans l'augmentation de sa production d'acier. La seconde unité répondra à la demande croissante d'oxygène d'une deuxième usine, d'une capacité de production de 2 millions de tonnes d'acier par an, dont la construction est prévue sur le site de Pohang. Posco est le premier producteur d'acier intégré du pays et compte parmi les plus importants dans le monde.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Air Liquide est le leader mondial des gaz industriels et médicaux ;

- Ce marché est porteur : il devrait progresser de 7 à 8% en moyenne par an sur 2011-15, dont 13 à 14% dans les économies en développement ;

- La valeur est reconnue pour ses qualités défensives : contrats pluri-annuels ; marchés très diversifiés, dont beaucoup sont défensifs comme la Santé, la Pharmacie ; une situation financière saine et solide ; un retour aux actionnaires garanti (dividende et attribution d'actions gratuites...) ;

- Pour les marchés les plus cycliques (Métallurgie, Chimie, Raffinage), les contrats de long-terme signés avec les clients de la Grande Industrie intègrent une part fixe qui assure à Air Liquide une marge minimale en cas de baisse des volumes ;

- Le groupe noue des partenariats de long terme avec ses clients industriels ;

- Le groupe met l'accent sur la santé, l'hydrogène et les économies émergentes. Ces trois domaines, ainsi que les opportunités dans l'environnement (énergie solaire...), continueront à être les piliers de la croissance future du groupe, dans un contexte de concurrence croissante des acteurs chinois et russes ;

- Air Liquide bénéficiera en 2011 et 2012 de 45 démarrages de nouvelles unités qui soutiendront la croissance de son chiffre d'affaires ;

- Le géant gazier n'a pas pour habitude de décevoir les marchés. C'est l'une des valeurs favorites des petits porteurs.

Les points faibles de la valeur

- L'activité est fortement capitalistique ;

- Le groupe doit s'adapter aux restrictions de dépenses de santé en Europe ;

- En Bourse, la valeur se paye historiquement cher et avec une prime par rapport à ses pairs. C'est le prix à payer pour ses qualités défensives et sa position de leadership.

Comment suivre la valeur

- Malgré son caractère défensif, les performances d'Air Liquide sont sensibles à l'évolution du secteur de l'Automobile (qui influe sur l'activité Industriel marchand) et à celui de l'Electronique ;

- Les résultats sont également influencés par l'évolution des cours du pétrole du fait de ses retombées sur le coût du transport ;

- La politique de croissance externe est à suivre : elle doit constituer le relais de la croissance interne dans un contexte économique morose ;

- L'actionnariat individuel d'Air Liquide (38%) est quatre fois supérieur à la moyenne des sociétés du CAC 40, et ses actionnaires figurent parmi les plus fidèles de la cote. D'un autre côté, la dispersion du capital rend le groupe plus vulnérable à d'éventuelles OPA. Le titre Air Liquide est d'ailleurs régulièrement soutenu par des rumeurs d'une offre hostile à son encontre.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Produits de base - Chimie

La chimie est la première industrie consommatrice de produits énergétiques en France, en constituant 41% des besoins totaux de l'industrie nationale. Le pétrole et le gaz représentent environ 70% du coût total des matières premières pour les entreprises chimiques françaises. L'industrie chimique en France est le deuxième producteur européen et le cinquième producteur mondial.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Guyenne et Gascogne: ventes en baisse...
Article Suivant :
Econocom relève son objectif de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Sociétés' »




Mots-clés : Cac 40   Opa   Prime   Posco   Unita  
Sociétés citées dans cette news : Air Liquide   CAC 40  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?