A suivre aujourd'hui... ANOVO | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A suivre aujourd'hui... ANOVO

Mardi 04 Oct 2011 à 18:30

ANovo a annoncé que son administrateur judiciaire avait été saisi d'une quinzaine de projets dont 6 préservent la majorité des activités françaises, 3 d'entre eux visant également la reprise de la majorité des filiales. « A ce stade, et compte tenu des délais imposés, les projets sont subordonnés à diverses conditions que les candidats doivent lever dans les prochains jours », a précisé le spécialiste du SAV pour produits électroniques. Parmi les candidats à la reprise figurent les sociétés BBA Solutions, Butler Capital, LDC, Phoenix, Regenersis, SBE et des investisseurs autour de Jacob Abbou.

« L'administrateur judiciaire est confiant sur le bon aboutissement de plusieurs d'entre eux afin de permettre au Tribunal de commerce de Beauvais, lors de son audience du 28 octobre 2011, de retenir le projet assurant le maintien durable des activités et du maximum d'emplois », a affirmé ANovo.

D'autres projets portent uniquement sur des sites ou des filiales isolés.

D'ores et déjà, et avant toutes améliorations auxquelles les organes de la procédure travaillent avec les candidats à la reprise, plusieurs projets révèlent un niveau d'investissement dans cette opération de l'ordre de 20 millions d'euros.

Enfin, l'administrateur judiciaire indique n'avoir reçu aucun projet de continuation.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Electronique

Le succès des tablettes tactiles ne se dément pas. Fin août 2011, l'iPad d'Apple s'était vendu à 30 millions d'exemplaires en un peu plus d'un an à travers le monde. En 2011, les ventes pourraient atteindre 44 millions. Globalement, en dépit de ventes plutôt décevantes au premier trimestre 2011, avec 7,2 millions d'unités (-28% par rapport au dernier trimestre 2010), le cabinet IDC a relevé ses estimations pour 2011. Il prévoit désormais que 53,5 millions de tablettes devraient être commercialisées dans le monde, contre une prévision initiale de 50,4 millions. Les acteurs ne s'y trompent pas et multiplient les lancements dans ce domaine. Durant l'IFA de Berlin, le Salon européen de l'électronique grand public qui a ouvert ses portes début septembre, les tablettes ont dominé les annonces. Sony a dévoilé ses premières tablettes tactiles, la S et la P. Samsung et Toshiba ont présenté de nouveaux modèles. Le constructeur informatique taîwanais Asus investit ce segment avec réussite grâce au positionnement accessible de l'EePad Transformer.

Equipementiers télécoms

La course à l'innovation s'intensifie. Ainsi, HTC a récemment proposé deux nouveaux modèles de smartphones («Radar» et «Titan»), qui utilisent la dernière version de l'OS Windows Phone. Le constructeur taîwanais souhaite renforcer son partenariat avec Microsoft pour concevoir des appareils grand public et se distinguer de la concurrence. Il cherche à diversifier son offre avec sept modèles fonctionnant avec Windows Phone et une dizaine avec Android (le système d'exploitation mobile de Google). Quant à Samsung, il a développé son propre système d'exploitation pour mobile, «Bada», afin de réduire sa dépendance à Google. Il a présenté un nouveau smartphone, le «Wave 3», qui fonctionne avec ce système. Cette quête de nouveautés est indispensable pour permettre aux acteurs de maintenir, voire consolider leurs positions dans un secteur en perpétuel mouvement. Un nouvel acteur, donc concurrent potentiel, pourrait émerger prochainement, puisque Panasonic, qui est déjà présent dans la téléphonie mobile au Japon, pourrait se développer sur ce marché en Europe à l'avenir.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
NOTREFAMILLE.COM : réduction des...
Article Suivant :
Axa PE détient 93,49% d'Outremer...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Apple   Euros   Anovo   Majorita  
Sociétés citées dans cette news : LDC   ANOVO  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?