A suivre aujourd'hui : TRIGANO | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A suivre aujourd'hui : TRIGANO

Lundi 26 Sep 2011 à 08:18

Trigano a réalisé un chiffre d'affaires annuel 2010-2011 en hausse de 7,3% à 749,2 millions d'euros grâce à des ventes de camping-cars toujours bien orientées. Ainsi, les ventes de camping-cars ont confirmé au quatrième trimestre leur bonne dynamique (+8%) et affiché sur l'exercice une croissance de 9,8%. Les ventes de remorques ont légèrement progressé par rapport à l'an dernier (+1,2%), avec un quatrième trimestre (-6,5%) marqué par le recul des marchés polonais et espagnol.

Le groupe a assuré que le bon accueil des modèles 2012 de camping-cars par les réseaux de distribution avait été confirmé auprès du public par les résultats des salons de Düsseldorf (Allemagne) et de Parme (Italie) en dépit d'un contexte macro-économique peu favorable.

L'augmentation des carnets de commandes laisse augurer une nouvelle progression des ventes de camping-cars pour le prochain exercice.

Trigano restera cependant attentif aux signaux donnés par les prochains salons d'automne de façon à pouvoir réagir rapidement à toute volatilité du marché.

Fort d'une structure financière solide (fonds propres supérieurs à 300 millions d'euros et trésorerie nette positive au 31 août 2011), Trigano poursuivra ses investissements en vue d'augmenter ses parts de marché en Europe dans le véhicule de loisirs et la remorque, y compris par croissance externe.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Hotellerie et loisirs

Le secrétaire général de l'OMT appelle à la prudence pour l'avenir du secteur, en rappelant qu'aux Etats-Unis et dans plusieurs grands pays européens la reprise de l'économie n'est pas encore très solide. Néanmoins, l'organisation maintient sa prévision de croissance pour 2010, comprise entre 3 et 4%, après un recul de 4,2% l'an passé. Pour améliorer leur rentabilité et mieux affronter les variations d'activité, les grands groupes hôteliers poursuivent une stratégie basée sur la cession d'une partie croissante de leur patrimoine. Au cours du premier semestre, Accor a modifié le statut de trente-huit de ses hôtels, désormais exploités en contrat de gestion ou en franchise. Grâce à ce désengagement, le groupe peut se désendetter. Le principal relais de croissance de l'industrie hôtelière se situe dans les pays émergents, où la clientèle des particuliers ne cesse de croître. La concurrence peut y être rude : en 2009, les enseignes chinoises Home Inns et Jin Jiang ont augmenté le nombre de leurs chambres de respectivement 70% et 16%. Pour réagir, les grandes chaînes internationales multiplient les projets.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
TRIGANO : hausse de 7,3% du chiffre...
Article Suivant :
Dexia pourrait céder 20 milliards...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Etats unis   Euros   Fonds propres   Gra  
Sociétés citées dans cette news : Accor   Trigano  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?