A suivre aujourd'hui... AFFINE | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

AFFINE (IML) FR0000036105


€ 15.78  +0.83%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

A suivre aujourd'hui... AFFINE

Mardi 30 Aoû 2011 à 08:10

Le résultat net d'Affine au premier semestre s'est élevé à 26,5 millions d'euros contre une perte de 15,9 millions d'euros un an plus tôt. « Les six premiers mois de l'année bénéficient de la vive reprise de la juste valeur des immeubles (+11,7 millions d'euros vs -7,7 millions d'euros) et des instruments financiers (+5,3 millions d'euros vs -10,7 millions d'euros), tandis que le coût de la dette nette reste stable à 13,9 millions d'euros », a commenté la foncière spécialisée dans l'immobilier d'entreprise. Le résultat opérationnel courant a progressé de 15,7% à 22,2 millions d'euros.

A périmètre constant, les revenus locatifs de la période ont augmenté de 1,3%. Après prise en compte des cessions, dont les effets sont limités en grande partie par les acquisitions, les revenus locatifs ont reculé de 1,3% à 35,7 millions d'euros.

L'actif net réévalué EPRA (hors droits), déduction faite des quasi-fonds propres (TSDI), et après retraitement de la juste valeur des instruments dérivés et des impôts différés, a augmenté de 3,7 % à 296,6 millions d'euros à fin juin 2011, soit 29,83 euros par action.

En matière de perspectives, Affine souligne que sa politique de prudence depuis 3 ans reste toujours d'actualité. Il n'en poursuit pas moins sa stratégie visant à renforcer sa rentabilité, rétablir l'occupation de ses immeubles, simplifier sa structure (notamment par l'étude d'un rapprochement Affine/AffiParis), améliorer la lisibilité de ses comptes, concentrer son portefeuille sur les actifs répondant le mieux à ses critères de taille, de risque et de rendement.

« Ses investissements, en actifs nouveaux ou par l'amélioration d'immeubles en portefeuille, seront poursuivis, et Affine continuera à examiner toutes les opportunités de croissance externe ou de rapprochement », a conclu la société.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

ANR (actif net Réévalué) : Au contraire de l'Actif Net Comptable, l'Actif Net Réévalué d'une entreprise se base sur la valeur vénale et non comptable des biens détenus.

Calculé en soustrayant de la somme des actifs non retraités de la société, l'ensemble des dettes contractées, l'Actif Net Comptable ou ANC n'est utilisé qu'à titre d'information car il ne correspond pas à la réalité des actifs de l'entreprise.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Immobilier

Les Notaires de France parient sur une progression des prix immobiliers en 2011 . Celle-ci devrait dépasser la barre des 10% à Paris et dans les quartiers historiques des grandes métropoles comme Lyon, Nantes et Bordeaux, et rester légèrement inférieure à ce seuil en petite et grande couronnes parisiennes. En province, les hausses attendues seraient comprises entre 3 et 5%. Le marché s'annonce en tout cas plus dynamique au premier semestre 2011 qu'au second : dans le contexte de l'élection présidentielle et de la réforme de la fiscalité du patrimoine, conjuguées à la hausse des taux de crédits immobiliers, cette fin d'année 2011 devrait plutôt favoriser l'attentisme des investisseurs. Bénéficiant d'une situation financière assainie, les foncières pourraient se lancer dans une vague d'acquisitions. Unibail a récemment annoncé une prise de participation de 7,25% au capital de la Foncière Lyonnaise. Gecina est également une cible pour de futurs acquéreurs.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A suivre aujourd'hui... HIGH CO
Article Suivant :
A suivre aujourd'hui... MRM

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Fonds propres   Immobilier   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Foncière Lyonnaise   Affine   Gecina   AffiParis  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?