BELVEDERE : croissance organique de 9,4% au premier semestre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

BELVEDERE OPA (BVD) FR0000060873


€ 28.22  -1.84%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

BELVEDERE : croissance organique de 9,4% au premier semestre

Vendredi 12 Aoû 2011 à 18:02

Belvédère a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires de 422,4 millions d'euros, en croissance de +9,9%. Le groupe de spiritueux a affiché une croissance organique de 9,4%. En Pologne (59,6% du chiffre d'affaires), les ventes ont enregistré une progression de +16% (+14,8% périmètre et change constants). La part de marché du groupe dans la vodka a progressé de 3,4 points en un an à 20,5% (juin 2011) toujours dynamisée par le succès de la nouvelle vodka Krupnik qui s'est installée comme la seconde marque de vodka du pays avec 11,2% de parts de marché.

En France (29,3% du chiffre d'affaires), les ventes ont progressé de 3,9% soutenues par l'activité de spiritueux et particulièrement par l'activité Vin France qui a connu un semestre dynamique avec une croissance de 7,3%.

Aux Etats-Unis (2,7% du chiffre d'affaires), la vodka Sobieski a poursuivi son développement à rythme accéléré avec des ventes en progression de 23,5% en valeur (+33,8% à périmètre et change constants) et de 18% en volume. Le groupe indique qu'il devrait atteindre son objectif de vendre plus d'un million de caisses de Sobieski (9 litres) aux Etats-Unis cette année

En matière de perspectives, Belvédère anticipe un nouveau semestre de croissance de ses ventes comparable à celle enregistrée depuis plus d'un an.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Agroalimentaire

L'envolée du prix des matières premières est le principal défi à relever par les industriels en 2011. Nestlé estime que cette tendance entraînera des coûts supplémentaires à hauteur de 2,5 à 3 MdCHF en 2011. Plusieurs leviers d'action existent. Danone a ainsi annoncé, pour la France, une hausse du prix de ses yaourts comprise entre 2 et 2,5%. Nestlé va, lui, revoir les formulations de certains produits afin de réduire la proportion des matières premières dont le coût s'accroît. Les réductions de coûts représentent un autre levier d'action. Le groupe suisse a déjà réalisé l'an passé des gains d'efficacité opérationnelle de plus de 1,5 MdCHF. Mais les plus petites structures, qui disposent d'une marge de manoeuvre plus limitée, sont moins bien loties. Bonduelle anticipe un recul de son résultat opérationnel pour l'exercice 2010-2011, clos fin juin, même si celui-ci s'annonce moins important qu'initialement anticipé. Le renchérissement des cours des principales céréales va peser sur sa rentabilité.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Décryptage AOF du palmarès SBF 120...
Article Suivant :
IC TELECOM : croissance annuelle des...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Etats unis   Euros   Belva  
Sociétés citées dans cette news : Nestlé   Belvédère   Bonduelle   Danone  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?