A suivre aujourd'hui : ASTELLIA | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

Astellia (ALAST) FR0004176535


€ 9.8  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

A suivre aujourd'hui : ASTELLIA

Mercredi 03 Aoû 2011 à 08:14

Astellia a réalisé un chiffre d'affaires de 13,6 millions d'euros, en recul de 8% au premier semestre 2011. Le spécialiste des solutions d'optimisation pour la gestion de la Qualité de Service et la performance des réseaux de téléphonie mobile a expliqué que recul traduisait « essentiellement » un décalage des affaires. « L'international a vu son activité reculer de 5% à 10,8 millions d'euros. Au Maghreb et au Moyen-Orient, la croissance est freinée par les bouleversements politiques engendrant des retards », a précisé la société.

Parallèlement, le changement de contrôle de l'un des plus importants clients africains d'Astellia a perturbé les activités opérationnelles.

Le chiffre d'affaires en France a reculé de 21% à 2,8 millions d'euros. Astellia a précisé que le chiffre d'affaires généré était issu de la récurrence des services fournis aux clients historiques.

Christian Queffelec, PDG et cofondateur d'Astellia a déclaré : « A ce stade, la saisonnalité des activités pèse sur NOS résultats mais nous tablons sur un rattrapage important au cours du 2ème semestre. C'est une situation habituelle couplée, cette année, à des facteurs externes avec lesquels nous devons compter. Avec un carnet de commande à fin juin de 14,6 millions d'euros, nous évaluons avec vigilance nos prochains investissements et comptons sur le déblocage de plusieurs contrats significatifs dans les prochains mois. »

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Editeurs de logiciels

Le cabinet Gartner estime que le «cloud computing» devrait fortement se développer dans les entreprises en 2011. Cette technologie, qui consiste à externaliser les applications informatiques d'une entreprise en les stockant sur des serveurs à distance, devrait se banaliser dans les prochaines années. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 2 000 directeurs informatiques dans le monde. Si, aujourd'hui, seules 3% des entreprises mondiales ont recours à cette technologie, cette proportion pourrait culminer à 43% d'ici à 2015, dans un contexte de rationalisation des dépenses. D'après Gartner, les budgets informatiques des entreprises devraient croître de seulement 1% cette année. Ils devraient chuter de 7% au Royaume-Uni, compte tenu des coupes budgétaires drastiques opérées dans le secteur public, et se maintenir en France (+0,2%). Divers acteurs, et pas seulement ceux positionnés sur le marché des logiciels, interviennent sur ce créneau. Microsoft concurrence à la fois des SSII, comme Atos Origin, des constructeurs informatiques, comme IBM ou HP, ou des entreprises Internet, telle Amazon.

Electronique

Selon les professionnels, réunis lors du Salon mondial de l'électronique de Las Vegas, le Consumer Electronics Show (CES), le marché mondial de l'électronique devrait avoisiner le montant record de 1 000 MdUSD (soit environ 964 MdUSD) en 2011, en croissance de 10%. Ce sont notamment les ventes d'écrans plats qui tireront le marché. Après une forte croissance en 2010 (+11% en volume), le marché des téléviseurs devrait enregistrer une hausse plus limitée cette année (+2%) avec 266 millions d'unités vendues. La technologie LCD poursuivra sa progression pour représenter près des trois quarts des ventes de téléviseurs dans le monde. L'essor de la 3D ne serait toujours pas attendu pour 2011 mais devrait plutôt intervenir en 2012. L'Europe devrait bénéficier cette année d'un marché en hausse de 23%, devant la Chine et l'Amérique du Nord (+15% tous les deux).

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A suivre aujourd'hui : CFAO
Article Suivant :
A suivre aujourd'hui : ACCOR

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Atos   Euros   Logiciels   Technologie   Apra  
Sociétés citées dans cette news : IBM   Atos   Astellia   NOS   IBM  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?