EURAZEO et Bridgepoint négocient le rachat de Foncia à BPCE | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

EURAZEO et Bridgepoint négocient le rachat de Foncia à BPCE

Jeudi 12 Mai 2011 à 08:47

BPCE a annoncé l'entrée en discussions exclusives avec le consortium regroupant Bridgepoint et Eurazeo, en vue de céder sa participation de 98,05% dans le capital de Foncia. L'offre valorise Foncia à 1,017 milliard d'euros, soit 12,5 fois son Ebitda 2010. Cette opération se traduirait par une amélioration du ratio de Core Equity Tier 1 de Groupe BPCE de plus de 25 points de base. BPCE réinvestirait à hauteur de 17% dans le véhicule de reprise de Foncia, aux cotés du consortium et lui octroierait un crédit-vendeur de 100 millions d'euros.

« En conservant 17 % du capital de Foncia, BPCE maintiendra, par le biais d'un accord de coopération, toutes les relations d'affaires existantes entre Foncia et les entités du groupe BPCE », a expliqué François Pérol, président du directoire de BPCE.

L'opération n'est soumise qu'à deux conditions : l'information consultation des instances représentatives du personnel concernées et l'accord des autorités de la concurrence.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Eurazeo adapte sa stratégie aux évolutions de marché. L'objectif est d'être identifié comme une holding de participations industrielles avec une vision de moyen terme et non plus comme un fonds d'investissement ;

- Le groupe s'oriente dans un nouvel axe de développement avec son fonds «Eurazeo Croissance» dédié à l'investissement dans les PME françaises ;

- L'endettement quasi-nul associé à des actifs sous gestion de qualité confère au groupe une capacité d'investissement considérable ;

- La cession de la participation dans la chaîne hôtelière B&B à l'automne 2010 a encore permis de renforcer la trésorerie du groupe. Il dispose des moyens nécessaires pour réaliser de la croissance externe ;

- La scission d'Accor (25% de l'ANR d'Eurazeo), avec la cotation le 2 juillet 2010 du pôle services Edenred, devrait être créateur de valeur pour Eurazeo ;

- La valeur offre un rendement généreux.

Les points faibles de la valeur

- D'une manière générale, les sociétés de capital-investissement, qui rachètent des entreprises pour les recéder après restructuration, souffrent depuis la crise financière, la dette étant devenue un élément suspect ;

- Le titre souffre de la décote appliquée aux holdings et du peu d'intérêt des investisseurs pour ce type d'acteur ;

- Le dossier Europcar, sur lequel une réflexion sur une cession, avec introduction en Bourse, est engagée, est complexe et mal compris des investisseurs. Le groupe doit améliorer sa communication sur ce dossier ;

- Les différentes participations du groupe sont globalement peu exposées aux pays émergents, à l'exception d'Edenred ;

- Les rumeurs d'augmentation de capital pèsent régulièrement sur la valeur.

Comment suivre la valeur

- L'actif net réévalué (ANR) par action, c'est-à-dire la valeur des différentes participations retraitée de la dette, est un des indicateurs clés du suivi des holdings ;

- Eurazeo demeure encore sensible à la conjoncture boursière au travers de certains de ses actifs (Rexel, Europcar et les parkings Apcoa) ;

- Les résultats d'Accor et d'Edenred sont également à surveiller. Il existe un engagement mutuel entre Colony et Eurazeo pour ne pas céder leurs titres Accor et Edenred avant le 1er janvier 2012 ;

- Le projet de cession de la participation dans Europcar est à suivre ;

- La politique de croissance externe, notamment dans les pays émergents, est également à surveiller.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
EDF confirme ses objectifs 2011...
Article Suivant :
SES: bénéfice net en hausse de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Euros   Eurazeo   Bpce   Consortium   Opa  
Sociétés citées dans cette news : Accor   Eurazeo   Rexel   Edenred  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?