SPIR COMMUNICATION : hausse de 3,9% des ventes au premier trimestre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

SPIR COMMUNICATION : hausse de 3,9% des ventes au premier trimestre

Mercredi 20 Avr 2011 à 08:53

Spir Communication a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 146,7 millions d'euros, en progression de 3,9% à périmètre réel et de 3,5% à périmètre comparable. Le pôle médias a enregistré une hausse de 7,2% de ses ventes à 59,4 millions d'euros grâce au dynamisme de l'activité internet : +44,5% à 22,4 millions d'euros. En revanche, le chiffre d'affaires de la Presse a reculé de 7,3% à 37 millions d'euros.

Le pôle Distribution a vu son chiffre d'affaires augmenter de 1,8% à 87,3 millions d'euros. L'activité de distribution d'imprimés publicitaires a affiché une hausse de 3,2% de ses ventes à 77,1 millions d'euros. En revanche, les ventes de l'activité Distribution de colis ont reculé de 8,1% à 10,2 millions d'euros.

Concernant ses perspectives 2011, Spir Communication a maintenu son objectif d'un résultat opérationnel courant bénéficiaire.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Communication - Medias

Les groupes avaient initialement choisi de ne pas faire payer leurs contenus en ligne, en misant sur les revenus publicitaires engendrés par l'audience. Ils revoient aujourd'hui leur position et mettent en place des systèmes de péage. Le britannique Times, appartenant au groupe News Corp., a choisi la formule du tout-payant sur le Web depuis le 1er juillet. Quant au New York Times, il introduira une formule payante début 2011. Il se dirige vers le freemium : une partie du contenu du site est gratuite tandis que l'autre est payante. En France, plusieurs quotidiens généralistes ont opté pour cette formule. En septembre 2009, Libération a rendu payants sur son site des articles de son quotidien papier. LeFigaro.fr a également introduit un système d'abonnement en février. LeMonde.fr, l'un des premiers à avoir facturé des contenus en 2002, réserve désormais les articles de son quotidien papier à la version payante de son site. Ces acteurs espèrent ainsi rentabiliser une audience qui s'établit à plusieurs millions de visiteurs uniques mensuels et éviter la cannibalisation des contenus des versions papier.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
TECHNIP : contrat au Brésil avec...
Article Suivant :
SAFT : contrat en Chine pour sa...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   New york   Pa  
Sociétés citées dans cette news : Spir Communication  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?