A suivre aujourd'hui... EDENRED | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

EDENRED (EDEN) FR0010908533


€ 17.65  -0.11%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

A suivre aujourd'hui... EDENRED

Lundi 11 Avr 2011 à 07:53

Edenred (- 2,32% à 21,50 euros) a affiché vendredi la plus forte baisse de l'indice SBF 120 alors que l'ancienne branche de services prépayés d'Accor a démenti tout contact avec Compass. « Edenred dément tout contact ou toute discussion avec le groupe Compass », a déclaré un porte-parole du groupe à Reuters. Au cours des dernières semaines, l'action a été soutenue par des rumeurs d'un rachat par un groupe tel que Sodexo ou Compass. De telles rumeurs avaient déjà entraîné une hausse de la valeur début décembre.

Depuis le 1er janvier, l'action a ainsi progressé de 21%, surperformant largement l'indice SBF 120 qui a gagné seulement 6,5% sur la même période.

Société Générale a par ailleurs abaissé sa recommandation de Conserver à Vendre sur la valeur. Le bureau d'études estime que l'action, en progression de 92% depuis juillet, est chère d'un point de vue fondamental et que les risques associés à l'action ne sont pas pris en compte dans les cours.

Il souligne d'un côté que son activité de coupons est idéalement positionnée dans l'actuel contexte macroéconomique. Il rappelle que le groupe va bénéficier de trois tendances : la hausse des taux d'intérêt, la croissance rapide des économies d'Amérique latine et la menace d'une hausse de l'inflation.

Mais d'un autre côté, Edenred fait face à des risques élevés car, explique le broker, les allégements fiscaux des gouvernements régentent l'existence de cette activité. Tout en reconnaissant que ces allégements ont rarement été annulés au cours des 40 dernières années, l'analyste estime que ce risque ne peut pas être écarté en raison du creusement des déficits budgétaires.

AOF - EN SAVOIR PLUS

=/Les points forts de la valeur/=

- Edenred (ex-Accor Services) est le leader mondial, devant Sodexo, des avantages aux salariés, c'est-à-dire des titres de services comme les tickets restaurant, les chèques vacances, les chèques cadeaux et autres vouchers.

- La société évolue sur un marché porteur dont la valeur a déjà doublé en dix ans.

- La croissance de la société bénéficie de deux catalyseurs : un taux de pénétration qui dispose encore d'un potentiel de hausse, notamment dans les PME, et le passage du ticket papier à la carte électronique via des partenariats (avec Mastercard en Europe, par exemple).

- Le groupe fait preuve d'une forte capacité d'innovation.

- Edenred est exposé à la croissance des marchés émergents : plus de 50% de son résultat opérationnel est réalisé dans ces pays, dont 23% pour le seul Brésil, 1er marché mondial pour les titres de services.

- L'activité d'Edenred, qualifiée de « vache à lait », dégage des flux de trésorerie récurrents ce qui devrait permettre de rémunérer au mieux ses actionnaires. Le groupe a précisé qu'il allait distribuer 40% à 50% de ses bénéfices en dividende.

- La valeur présente l'avantage de préserver l'actionnaire contre l'inflation via les placements financiers du cash ainsi que l'augmentation mécanique des valeurs faciales des tickets dans un contexte inflationniste.

Les points faibles de la valeur

- La dégradation de l'emploi salarié en Europe pèse sur la croissance de l'activité tandis que la faiblesse des taux d'intérêt affecte la rémunération de la trésorerie sur les titres.

- Les taux élevés de croissance interne espérés par Edenred sont, quelque part, indissociables des « risques devises » propres à certaines zones géographiques sur lesquelles se fonde cette croissance, notamment l'Amérique latine.

- En période d'austérité et de chasse aux niches fiscales, il existe aussi un risque fiscal.

- La valeur a bondi de 25% en six mois depuis son introduction en Bourse en juillet 2010. Les analystes estiment que les perspectives de croissance sont largement intégrées dans les cours.

=/Comment suivre la valeur/=

- Introduite en Bourse début juillet 2010 suite au recentrage d'Accor sur l'hôtellerie, Edenred est considérée comme une valeur de croissance et de rendement.

- Le dossier est spéculatif. Le pacte d'actionnaires d'Eurazeo/Colony n'empêche pas une offre sur le titre. Des rumeurs d'intérêt de Compass ont dopé le titre à l'automne 2010.

- L'activité d'Edenred dépend de l'évolution de l'emploi salarié. La montée du chômage réduit le nombre d'utilisateurs et vice-versa.

- Les résultats annuels seront à surveiller : le groupe a confirmé ses prévisions malgré un ENVIRONNEMENT économique qui reste difficile au second semestre dans les pays développés.

- La vague de dématérialisation qui s'annonce en Europe et la possible arrivée de nouveaux entrants est à suivre. A terme, au moins 50% des titres de services du groupe seront dématérialisés, contre 30% aujourd'hui, avec, à la clé, des marges bien plus élevées.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Services aux entreprises

En France, l'emploi intérimaire, qui a commencé à redémarrer fin 2009, a continué sa progression, en juin. Le rythme a été un peu supérieur aux mois passés, avec une hausse de 1,3% sur un mois et de 24,8% sur un an. L'augmentation avait été plus faible au mois de mai (+0,3% sur un mois et +22,8% sur un an) mais à peu près équivalente en avril (+1,7 % sur un mois et +24,6 % sur un an). Cette donnée n'est pas spécifique à la France car l'intérim se redresse également à l'étranger, notamment aux Etats-Unis. C'est ce que confirment les chiffres publiés par le leader mondial du secteur, Adecco. Il a bénéficié d'une croissance de 16% de son chiffre d'affaires en juillet et août. Selon le groupe le taux de pénétration sur le marché du travail de la part de l'intérim remonte aux tats-Unis. Il avait chuté à 1,3% pendant la crise et se situe désormais à 1,6%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A suivre aujourd'hui... EDF/EDF EN
Article Suivant :
TOTAL : les gaz de schiste pourraient...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Emploi   Etats unis   Euros   Inflation   Placements   Compass   A  
Sociétés citées dans cette news : ADECCO   Accor   Eurazeo   Sodexo   Société Générale   Environnement   Edenred  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?