A SUIVRE AUJOURD'HUI... UBISOFT | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

€ 4.09  +4.36%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

A SUIVRE AUJOURD'HUI... UBISOFT

Mardi 15 Fév 2011 à 08:03

Ubisoft a réalisé au troisième trimestre, clos fin décembre, un chiffre d'affaires en hausse de 21,2% à 600 millions d'euros, supérieur à son objectif de 520 millions d'euros. Il a augmenté de 14,7% à taux de change constants. Le groupe explique que le trimestre a été caractérisé notamment par des ventes « solides » pour Assassin's Creed Brotherhood, avec plus de 6,5 millions d'unités vendues en sell-in, et une « performance exceptionnelle » des titres de danse.

Just Dance, Just Dance 2, Just Dance Kids, Michael Jackson : The Experience et Dance on Broadway ont été vendus en sell-in et en cumulé à plus de 10,5 millions d'unités.

Pour le quatrième trimestre, Ubisoft vise un chiffre d'affaires d'environ 159 millions d'euros, en baisse d'environ 24%.

Sur l'exercice 2010-2011, l'éditeur de jeux vidéo table sur un chiffre d'affaires d'environ 1,020 milliard d'euros, soit une croissance d'environ 17%, un résultat opérationnel courant d'environ 20 millions d'euros et une génération de trésorerie positive. Ubisoft avait précédemment indiqué attendre sur l'exercice un chiffre d'affaires en croissance, un résultat opérationnel courant positif et une génération de trésorerie positive.

Sur le nouvel exercice (2011-2012), Ubisoft anticipe un chiffre d'affaires et un résultat opérationnel courant en hausse. La société communiquera plus de détails sur ses attentes lors de la publication des résultats annuels, mi mai.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Jeux vidéo

La dématérialisation des jeux vidéo est désormais bien avancée. Selon le cabinet d'études NPD, les ventes de jeux vidéo en téléchargement rivalisent avec celles des jeux physiques sur PC. En 2009, aux Etats-Unis, 21,3 millions de jeux pour ordinateurs ont été téléchargés, contre 23,5 millions de jeux physiques vendus sur la même période. La valeur des ventes en distribution physique décline fortement, comme le souligne le recul de 23%, à 538 millions de dollars, en 2009 des ventes de jeux physiques pour PC aux Etats-Unis. Toutefois le prix moyen des jeux en téléchargement est sensiblement inférieur à celui des jeux traditionnels, leur valeur ne s'établissant qu'à 36% du chiffre d'affaires des jeux pour PC. En France, la dématérialisation est encore plus poussée qu'aux Etats-Unis. Selon GfK, les ventes de jeux à télécharger devaient représenter en 2009 environ 250 millions d'euros, dépassant pour la première fois le chiffre d'affaires des jeux physiques (167 millions d'euros), grâce au succès des jeux multijoueurs comme World of Warcraft, Habbo ou Dofus.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Danone "confiant" pour 2011, avec une...
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... TOUAX

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Etats unis   Euros   A  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?