ELECTRONIC ARTS veut racheter pour 600 millions de dollars d'actions | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

ELECTRONIC ARTS veut racheter pour 600 millions de dollars d'actions

Mercredi 02 Fév 2011 à 14:44

L'éditeur de jeux vidéo Electronics Arts est attendu en nette hausse à Wall Street après avoir annoncé 600 millions de dollars de rachat d'actions. Au troisième trimestre, clos fin décembre, le groupe a essuyé une perte nette de 322 millions de dollars, soit 97 cents par action, à comparer avec une perte de 82 millions de dollars, ou 25 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice net de 59 cents par action, supérieur de 2 cents au consensus Thomson Reuters.

Sur une base ajustée, le chiffre d'affaires a progressé de 4,8% à 1,41 milliard de dollars grâce à la progression de 39% des ventes de jeux dématérialisés à 211 millions de dollars. Ils ont représenté ainsi 15% des ventes totales. Le consensus était de 1,43 milliard de dollars.

Pour le quatrième trimestre, le concurrent d'Ubisoft vise un bénéfice par action compris entre 15 et 25 cents pour des ventes de 850 à 950 millions de dollars. Les attentes de Wall Street sont de respectivement 20 cents et 937 millions de dollars.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - Jeux vidéo

La dématérialisation des jeux vidéo est désormais bien avancée. Selon le cabinet d'études NPD, les ventes de jeux vidéo en téléchargement rivalisent avec celles des jeux physiques sur PC. En 2009, aux Etats-Unis, 21,3 millions de jeux pour ordinateurs ont été téléchargés, contre 23,5 millions de jeux physiques vendus sur la même période. La valeur des ventes en distribution physique décline fortement, comme le souligne le recul de 23%, à 538 millions de dollars, en 2009 des ventes de jeux physiques pour PC aux Etats-Unis. Toutefois le prix moyen des jeux en téléchargement est sensiblement inférieur à celui des jeux traditionnels, leur valeur ne s'établissant qu'à 36% du chiffre d'affaires des jeux pour PC. En France, la dématérialisation est encore plus poussée qu'aux Etats-Unis. Selon GfK, les ventes de jeux à télécharger devaient représenter en 2009 environ 250 millions d'euros, dépassant pour la première fois le chiffre d'affaires des jeux physiques (167 millions d'euros), grâce au succès des jeux multijoueurs comme World of Warcraft, Habbo ou Dofus.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
France/assurance vie: en net...
Article Suivant :
WHIRLPOOL : le bénéfice déçoit

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Etats unis   Euros   Wall street   Electronic   Vida  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?