CELLECTIS acquiert une licence non exclusive auprès d'Evrogen | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

CELLECTIS acquiert une licence non exclusive auprès d'Evrogen

Mardi 07 Déc 2010 à 09:03

Cellectis bioresearch, spécialiste de la personnalisation des génomes et filiale de Cellectis , a signé un accord non exclusif avec le groupe russe Evrogen pour utiliser ses protéines fluorescentes. Cette licence va permettre à Cellectis bioresearch d'intégrer ces protéines à ses propres produits et d'élargir sa gamme d'outils d'ingénierie des génomes.

Luc Selig, Directeur Ventes et Marketing de Cellectis bioresearch a commenté : « La matrice d'intégration est l'un des composants clés de NOS kits. C'est elle qui permet à l'utilisateur d'exprimer son gène d'intérêt. En élargissant le choix de promoteurs et marqueurs disponibles dans ces matrices, nous offrons à nos clients une gamme complète de méthodes pour effectuer leurs constructions en une seule étape, leur faisant ainsi gagner un temps précieux sur leurs expériences. »

Cellectis bioresearch développe et commercialise des outils et des technologies faciles d'utilisation et prêts à l'emploi pour l'industrie des sciences du vivant. Ces outils permettent la personnalisation de n'importe quelle cellule pour la mise au point de médicaments, la production de protéines ou la génomique fonctionnelle.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Pharmacie - Santé

De nombreuses opérations de croissance externe ont déjà eu lieu. Merck & Co. est devenu le numéro deux mondial en rachetant Schering-Plough pour 41 milliards de dollars. Roche a finalement réussi à acquérir Genentech, la deuxième société américaine de biotechnologies, pour 47 milliards. Abbott a repris le pôle médicaments du belge Solvay pour 5,2 milliards d'euros. La phase de consolidation se poursuit. Sanofi-Aventis cherche à acquérir la biotech américaine Genzyme pour 18,5 milliards de dollars. Le leader mondial du secteur, son concurrent américain, Pfizer est également très actif dans le domaine des acquisitions. Moins d'un an après avoir repris son compatriote Wyeth pour 68 milliards de dollars, il est de nouveau prêt à investir plusieurs milliards de dollars pour se renforcer dans les pays émergents et dans plusieurs domaines d'activité : les médicaments génériques, les traitements contre la douleur, le cancer, la maladie d'Alzheimer, les anti-inflammatoires et les neurosciences.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
: réconciliation entre Liliane...
Article Suivant :
OVERLAP GROUP stabilise sa perte...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Emploi   Euros   Aupra  
Sociétés citées dans cette news : Solvay   Biotech   Sanofi   Cellectis   NOS   Merck  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?