A SUIVRE AUJOURD'HUI... ARES | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

GROUPE ARES (ARE) FR0000072167


€ 0.18  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

A SUIVRE AUJOURD'HUI... ARES

Vendredi 13 Aoû 2010 à 08:08

Ares a réalisé un chiffre d'affaires de 27,9 millions d'euros au premier semestre contre 28 millions d'euros un an plus tôt. Le chiffre d'affaires du second trimestre du groupe d'informatique est ressorti à 13,4 millions d'euros, en croissance de 3%. « Les pôles ITS (services) et ISA (intégration) ont maintenu leur taux d'activité au second trimestre ; la baisse séquentielle de leur chiffre d'affaires résultant d'un nombre de jours travaillés, et donc facturés, moins important sur ce deuxième trimestre par l'effet du calendrier et des prises de congés », a précisé la société.

Le chiffre d'affaires du premier pôle s'est élevé à 7,3 millions d'euros au deuxième trimestre après 8 millions d'euros au premier trimestre. Les ventes du pôle ISA ont atteint 1,7 million d'euros au deuxième trimestre contre 1,8 million d'euros au premier trimestre.

Le pôle Ares Innovation & Design a poursuivi sa croissance avec une augmentation de ses revenus sur le semestre supérieure à 20%. Le chiffre d'affaires a ainsi atteint 9,1 millions d'euros.

En matière de perspectives, le groupe Ares a indiqué qu'il maintenait sa politique de gestion rigoureuse de sa trésorerie et de son besoin en fonds de roulement, dans le respect de son plan de redressement, visant à renouer avec la rentabilité opérationnelle à moyen terme.

En parallèle, le groupe a réaffirmé sa volonté de restaurer ses équilibres financiers et travaille sur différentes solutions afin de poursuivre la reconstitution de ses fonds propres.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - SSII

Le Syntec informatique prévoit une croissance européenne du secteur comprise entre 0 et 2% en 2010. En France le secteur devrait bénéficier d'une croissance de 1%, à 40,5 milliards d'euros, contre un repli plus élevé que prévu de 4% l'an passé. En 2010 entre 3.000 et 5.000 emplois nets pourraient être créés. Ce rebond du marché devrait provenir de l'industrie financière. Cette dernière, ébranlée par la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008, s'est profondément restructurée à travers des fusions et l'émergence de nouvelles réglementations en matière de fonds propres. En revanche, les changements politiques au Royaume-Uni vont affecter les SSII. La coalition conservatrice-libérale formée par le nouveau Premier ministre, David Cameron, a en effet annoncé un programme d'économies de 6,25 milliards de livres sterling (7,2 milliards d'euros) destiné à réduire le déficit budgétaire. Ces mesures incluent des coupes dans les dépenses pour les technologies et la renégociation de contrats entre l'Etat et ses prestataires de service. Ce sont principalement des groupes américains comme CSC (Computer Sciences Corporation), Accenture, IBM et HP qui vont être affectés par cette décision.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... EUROPACORP
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... DERICHEBOURG

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Fonds propres   Lehman brothers   Informatique   Deuxia  
Sociétés citées dans cette news : IBM   GROUPE ARES   IBM  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?