General Motors rachète AmeriCredit pour faire des prêts subprime | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

General Motors rachète AmeriCredit pour faire des prêts subprime

Jeudi 22 Jul 2010 à 16:45

Le premier constructeur automobile américain, General Motors (GM) a annoncé jeudi qu'il rachetait l'organisme de crédit automobile AmeriCredit pour 3,5 milliards de dollars afin de se doter à nouveau d'un bras financier, notamment pour faire des prêts aux ménages peu solvables.

"Pour répondre à la demande de contrats de location-vente (lease) et de financement de prêts de qualité non-optimale (subprime) pour les véhicules GM, General Motors et AmeriCredit ont passé un accord de rachat grâce auquel GM va racheter AmeriCredit, l'un des principaux organismes indépendants de financement automobile du pays", indique le communiqué.

La transaction "totalement en numéraire, est évaluée à environ 3,5 milliards de dollars", est-il précisé.

"Cette acquisition participe à NOS efforts pour concevoir, construire et vendre les meilleurs véhicules au monde en augmentant les options de financement que nous pouvons offrir aux consommateurs qui veulent acheter des véhicules GM", commente le PDG du constructeur, Ed Whitacre, cité dans le communiqué.

"AmeriCredit va améliorer notre compétitivité en termes d'offres financières et je suis heureux de les avoir dans notre équipe", a-t-il ajouté.

La transaction devrait être finalisée à la fin du quatrième trimestre 2010 sous certaines conditions, et doit encore recevoir l'approbation des actionnaires d'AmeriCredit.

"Depuis que GM et AmeriCredit ont lancé un programme de prêts de qualité non-optimale couronné de succès en septembre 2009, la pénétration de GM" sur le marché des ménages à la solvabilité imparfaite "a augmenté de façon significative", détaille le communiqué.

Une large part de la clientèle du numéro un automobile américain a été fortement touchée par la crise financière et ses retombées économiques, et a vu sa solvabilité en pâtir.

"Une fois la transaction achevée, AmeriCredit entend aussi revenir sur le marché de la location-vente", ce dont bénéficieront également les clients de GM, poursuit le communiqué.

Ce rachat va permettre aux clients de GM de bénéficier de prêts subprime "pendant tout le cycle économique", ajoute-t-il.

AmeriCredit "a déjà des relations avec environ 4.000 concessionnaires GM, et cette transaction va leur permettre" d'améliorer leurs performances, poursuit-il.

"Alors que AmeriCredit va nous offrir des possibilités de financement de niche dans la location-vente et les financements subprime, et avec l'appui financier continu d'Ally Financial et d'autres organismes pour le financement des prêts de qualité optimale, nous avons mis en place des solutions très compétitives pour nos besoins de financement pendant tout le cycle" économique, a commenté le directeur financier Chris Liddell.

GM a vendu sa majorité de contrôle dans son ancienne division de financement, GMAC (rebaptisé Ally), en 2006 au fonds Cerberus, et ne disposait donc plus de facto de bras financier maison depuis, ce qui représente un désavantage par rapport à ses concurrents.

GM a remboursé sa dette de 6,7 milliards de dollars de prêts gouvernementaux en avril.

Il vise à présent sa réintroduction en Bourse afin de permettre une sortie du gouvernement de son capital, lequel entend récupérer les quelque 50 milliards de dollars, soit 61% du capital, investis dans le constructeur pendant la crise pour l'aider à se restructurer.

Le New York Times affirmait début juillet que cette réintroduction en Bourse pourrait avoir lieu dès le début août.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
AT&T relève ses objectifs 2010
Article Suivant :
PERNOD RICARD : cession de Domecq...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Crise financiere   Dollars   New york   Subprime   Bras   Vehicules   Ally   Bourse  
Sociétés citées dans cette news : FINANCIAL   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?