A SUIVRE AUJOURD'HUI... FAURECIA | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A SUIVRE AUJOURD'HUI... FAURECIA

Jeudi 01 Jul 2010 à 08:02

Faurecia a annoncé la signature d'un double accord avec Xuyang Group, équipementier automobile, et avec la Municipalité de Changchun (province de Jilin, nord), son principal actionnaire, en vue d'accélérer le développement de ses activités en Chine. Aux termes de cet accord, Faurecia entre à hauteur de 18,75% dans le capital de Xuyang Group, via une augmentation de capital réservée.

Le groupe devient ainsi l'actionnaire stratégique de cet équipementier qui est l'un des principaux fournisseurs du groupe FAW (First Auto Works), premier constructeur automobile chinois, et de ses filiales internationales dont FAW-VW (Audi et Volkswagen).

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Le groupe bénéficie d'un portefeuille de clients relativement équilibré.

- Le groupe détient des positions très fortes dans les cockpits, les portes et les échappements. Il est également bien positionné sur l'équipement des modèles récents de véhicules.

La valeur change de statut boursier : en perte depuis 2005 à cause de restructurations à répétition, l'équipementier automobile est enfin en ordre de marche. L'année 2010 devrait marquer un tournant.

La feuille de route à HORIZON 2014 présentée mi-juin, avec notamment un doublement du chiffre d'affaires dans les pays émergents, a convaincu les analystes.

Le retour aux acquisitions, après des années d'immobilisme, atteste des ambitions retrouvées de Faurecia.

- Sa politique de R&D lui permet de concevoir et de mettre à la disposition des constructeurs des innovations attendues par les clients finaux.

La société bénéficie de la bonne santé de PSA Peugeot Citroên, son principal actionnaire.

Les points faibles de la valeur

La lourde dette du groupe (4,6 fois les fonds propres) reste son talon d'Achille.

Faurecia fabrique des produits moins sophistiqués (sièges, planches de bord, portes...) que d'autres équipementiers et subit par conséquent une pression plus forte sur les prix de la part des constructeurs.

Comment suivre la valeur

- L'équipementier automobile, à l'image de ses concurrents, dépend entièrement des commandes des constructeurs, qui sont de surcroît de plus en plus exigeants.

- Le nombre d'immatriculations de véhicules neufs est un bon indicateur de tendance.

Le retour durable aux bénéfices est possible si la reprise des volumes est au rendez-vous.

Le marché spécule régulièrement sur un retrait de la cote ou une revente de la participation de PSA. L'acquisition d'Emcon va diluer la participation du constructeur de 71% à 54%, ce que certains interprètent comme le début de son désengagement.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Automobile - Equipementiers

Moody's a relevé de «stable» à «positive» sa perspective pour les équipementiers automobiles américains. Elle considère que la demande de pièces en Amérique du nord devrait être soutenue. En revanche, l'agence de notation maintient sa perspective négative pour les équipementiers en Europe. Le cabinet AlixPartners estime, lui, que les équipementiers européens sont davantage menacés de faillite que les acteurs américains. Il prédit cette année une amélioration progressive, en prévoyant que seules 25% à 35% des entreprises concernées resteront en difficulté, à la condition que les équipementiers bénéficient d'une croissance de 6% à 7% de leur activité. Cette évolution sera plus facile à obtenir pour les entreprises très présentes dans les pays émergents comme la Chine ou l'Inde. Les professionnels estiment que la relative bonne tenue du marché automobile européen en 2009 a été largement soutenue par les différents plans de primes à la casse. Ces derniers ont masqué l'ampleur des difficultés financières des sous-traitants, qui dépendent de leurs grands clients constructeurs.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Rachat de l'agence nucléaire...
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... HEURTEY...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Audi   Fonds propres   Chine   Ba  
Sociétés citées dans cette news : Horizon   Volkswagen   Moody's   Faurecia   Peugeot  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?