PROCTER & GAMBLE relève ses objectifs annuels | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

PROCTER GAMBLE (PGP) US7427181091


€ 47.18  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

PROCTER & GAMBLE relève ses objectifs annuels

Jeudi 29 Avr 2010 à 14:17

Procter & amble a publié un bénéfice de 2,58 milliards de dollars sur le troisième trimestre de son exercice décalé, soit un bénéfice par action de 84 cents. L'an dernier, le groupe de produits de grande consommation avait dégagé un résultat net de 2,61 milliards de dollars, soit 84 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le résultat ressort à 89 cents. Le groupe a par ailleurs revu à la hausse ses prévisions pour le reste de l'exercice.

Sur le quatrième trimestre, Procter & Gamble attend désormais une hausse de 7% du chiffre d'affaires à 19,2 milliards de dollars et un bénéfice par action courant compris entre 0,68 et 0,74 dollar.

Ces nouveaux objectifs sont toutefois inférieurs au consensus, qui donne un bénéfice par action de 0,76 dollar et un chiffre d'affaires de 19,74 milliards.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Biens de consommation

L'industrie du textile continue à subir des difficultés en France. Selon les données de l'Institut français de la mode (IFM), l'an passé, la consommation de vêtements et de textile a reculé de 3,2%, après avoir baissé de 3% en 2008. 2009 est la pire année pour le secteur depuis 1995, avec une chute de la consommation qui a même atteint 9% durant le troisième trimestre. Les clients sont de plus en plus sensibles aux prix. Pour s'adapter, les professionnels ont proposé des offres promotionnelles avant même les soldes. L'IFM considère que les ventes à prix réduits ont représenté 31% du chiffre d'affaires des distributeurs en 2009 contre 18,5% il y a dix ans. La baisse de la demande n'affecte pas seulement la France et les pays européens. Le textile indien est également mis à mal par la crise, du fait de sa dépendance vis-à-vis des exportations, qui représentent environ 35% de son activité. Pour la première fois en 2009, les ventes à l'export ont subi une contraction du fait du recul de la demande en Europe et aux Etats-Unis.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
GOLDMAN : aucun gestionnaire...
Article Suivant :
EXXON déçoit au premier trimestre

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Crise   Dollar   Dollars   Soldes   Gamble   Rela  
Sociétés citées dans cette news : Procter & Gamble  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?