A SUIVRE AUJOURD'HUI... AUDIKA | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A SUIVRE AUJOURD'HUI... AUDIKA

Mardi 13 Avr 2010 à 08:01

Audika a publié un chiffre d'affaires de 24,5 millions d'euros au premier trimestre 2010, soit une hausse de 9,1% dont 3,2% en interne. Ce chiffre «confirme la dynamique positive du groupe», se félicite la direction dans un communiqué. En France, les ventes ont atteint 22,6 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 8,9% dont + 4,7% en interne. En Italie, le chiffre d'affaires a atteint 1,9 million d'euros, soit une hausse de 10,8%, soutenue par un effet périmètre favorable de 0,4 million d'euros.

«Conforté par son début d'exercice, le groupe est confiant sur la poursuite, en 2010, de son modèle vertueux de développement, associant croissance et rentabilité élevée», écrit Audika.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Pharmacie - Santé

En 2009 le paysage de la pharmacie mondiale a été complètement reconfiguré à la faveur des diverses acquisitions menées par les géants du secteur. Le français Sanofi-Aventis et le britannique AstraZeneca ne font désormais plus partie des cinq plus grands groupes pharmaceutiques mondiaux, en considérant leur niveau de chiffre d'affaires. Ils se situent respectivement aux sixième et septième rangs du classement. Le leader mondial, l'américain Pfizer (45,4 milliards de ventes), a encore renforcé ses positions grâce à l'acquisition d'un montant de 68 milliards de dollars de Wyeth (22,4 milliards de chiffre d'affaires). Le britannique GlaxoSmithKline n'est plus le second acteur dans le monde mais le cinquième. Il a laissé la place au suisse Roche, après sa fusion avec Genentech. Le groupe bâlois s'est emparé des 44% de l'entreprise californienne de biotechnologies qu'il ne détenait pas encore. Au troisième rang du classement se trouve Merck & Co. avec 45,9 milliards de ventes combinées en incluant celles de Schering-Plough. En quatrième position le suisse Novartis a bien résisté, avec une activité de 44,3 milliards de dollars. Les nouveaux premiers leaders mondiaux affichent des profits similaires. Les quatre des cinq premiers groupes mondiaux ont chacun publié environ 8 milliards de dollars de bénéfice net. Merck & Co. fait même mieux, avec un bond de 64% de son résultat, à 13 milliards, du fait d'éléments exceptionnels, notamment 7,5 milliards de dollars de l'apport de son joint-venture avec Schering-Plough.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... PSB INDUSTRIES
Article Suivant :
LVMH : ventes trimestrielles...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Euros   Fusion   Plough  
Sociétés citées dans cette news : Sanofi   Merck  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?