WENDEL : succès dans la renégociation de la dette de Stahl | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

WENDEL : succès dans la renégociation de la dette de Stahl

Mardi 02 Mar 2010 à 08:44

Wendel annonce avoir finalisé avec succès l'opération de renégociation de la dette de Stahl avec le soutien unanime des prêteurs senior, second lien et mezzanine. Conformément à la proposition présentée aux prêteurs au début du quatrième trimestre 2009, Wendel a réinvesti 60 millions d'euros dans Stahl et porté sa participation au capital de 48% à 92%. Les prêteurs mezzanine et second lien ainsi que l'équipe de direction en détiennent le solde.

« La dette de Stahl est ainsi réduite de près de 45%, passant de 350 millions d'euros à 195 millions d'euros, ce qui permet à la société de bénéficier d'une structure financière adaptée pour réaliser son nouveau plan d'affaires », a expliqué Wendel.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Wendel investit sur le long terme comme actionnaire majoritaire ou de premier rang dans des sociétés cotées ou non cotées, ayant des positions de leader, afin d'accélérer leur croissance et leur développement.

- La nouvelle direction s'est fixé trois objectifs : le renforcement des marges de manoeuvre financières, l'amélioration du profil de création de valeur de Wendel et le soutien actif aux sociétés du groupe.

- Le groupe conserve le contrôle de Bureau Veritas et, avec KKR, de Legrand. Ces deux sociétés profitent sur le marché d'un accroissement de leur flottant.

- Le groupe a pris une série de mesures pour alléger le poids de sa dette. Son rééchelonnement devrait conférer au groupe une plus grande flexibilité financière.

- L'influence du président du conseil de surveillance, Ernest-Antoine Seillière, est considérée comme un atout pour le groupe.

Les points faibles de la valeur

- Le groupe est aujourd'hui surpexposé au secteur très cyclique de la construction avec notamment des participations dans St Gobain, Legrand et Materis. Une baisse de leur valeur pénalise la holding.

- Dans le contexte actuel, un niveau de dette encore élevé incite de nombreux analystes à rester prudents. Pour certains, la cession surprise de 5,5% de Legrand en novembre 2009 laisse penser que la situation financière de Wendel 'n'est pas complètement confortable'.

Comment suivre la valeur

- La performance boursière du titre dépend de la valorisation des sociétés dans lesquelles Wendel Investissement détient des participations. Son exposition aux secteurs cycliques rend la valeur volatile.

- Wendel est aussi une valeur de rendement.

- Wendel va devoir rééquilibrer son portefeuille, actuellement très exposé à la construction, avec une nouvelle phase d'investissements, probablement dès 2010.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Alstom prend 25% du russe...
Article Suivant :
ALSTOM va acquérir 25% du russe...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Euros   Rena  
Sociétés citées dans cette news : Wendel   Bureau Veritas   Legrand  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?