LAURENT PERRIER : ventes en hausse de 7,3% au troisième trimestre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

LAURENT-PERRIER (LPE) FR0006864484


€ 67.65  +0.37%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

LAURENT PERRIER : ventes en hausse de 7,3% au troisième trimestre

Mercredi 10 Fév 2010 à 10:27

Le chiffre d'affaires de Laurent Perrier au troisième trimestre s'est établi à 74,8 millions d'euros contre 69,8 millions d'euros au cours de la même période de l'exercice précédent, soit une hausse de + 7,3%. A taux de change constants, l'augmentation est de 7,9%. Sur les 9 premiers mois de l'exercice, le poids de la marque Laurent-Perrier dans le chiffre d'affaires du Groupe reste élevé à près de 68%, en retrait de 1,4 point de pourcentage par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe "s'attend à ce que la croissance de ses volumes soit au moins égale à celle enregistrée au cumul des 9 premiers mois de l'exercice, soit de l'ordre de + 5%, une performance meilleure que celle attendue pour le marché. Il continue à donner la priorité au développement des ventes de la marque Laurent-Perrier et de ses produits haut de gamme, ce qui permettra d'améliorer l'effet prix/mix".

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Agroalimentaire

Les intervenants sont bien conscients qu'ils doivent adapter leur offre à la demande en temps de crise. Si, contrairement à Danone, Nestlé ne veut pas réduire ses prix, il consolide toutefois son positionnement sur des produits accessible à tous. Initialement destinés aux pays émergents, ces articles sont aujourd'hui développés dans les pays matures. Dans le même temps le groupe suisse a renforcé ses investissements publipromotionnels et ses dépenses de recherche et développement, avec l'objectif de proposer des produits à forte valeur ajoutée. Sur le long terme, les géants du secteur considèrent que la santé fait partie de leur axe majeur de développement. En Chine, Danone, qui a perdu son bras de fer contre son partenaire Wahaha, et devra finalement céder ses parts pour cinq fois moins que le montant initialement demandé, va se développer seul. Il se recentre sur les produits à forte valeur ajoutée orientés vers la santé, en lançant un yaourt Bio.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Varin: PSA a l'intention de rester...
Article Suivant :
La valeur du jour à Paris -...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Euros   Ma  
Sociétés citées dans cette news : Nestlé   Danone   Laurent Perrier  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?