A SUIVRE AUJOURD'HUI... VIRBAC | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A SUIVRE AUJOURD'HUI... VIRBAC

Mercredi 03 Fév 2010 à 08:01

Le fabricant français de produits vétérinaires, Virbac, a annoncé le " closing " effectif, le 29 janvier, de son accord avec Pfizer pour l'acquisition en Australie de certains produits vétérinaires et des actifs qui y sont attachés, notamment un site de production. Cette opération a reçu l'agrément de la Commission Australienne de la Concurrence et de la Consommation; elle s'inscrit dans le cadre du désinvestissement d'actifs requis par cette Commission à la suite de la récente acquisition de Wyeth, incluant son activité vétérinaire Fort Dodge, par Pfizer.

Par cet accord Virbac a acquis les droits d'un ensemble de produits historiquement commercialisés en Australie par Fort Dodge Santé Animale et destinés aux animaux d'élevage, essentiellement bovins et ovins.

Il se compose d'antiparasitaires (80% des ventes) et de vaccins (20%), qui ont réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de l'ordre de 36 millions de dollars australiens. Ce nouveau portefeuille s'intégrera de manière parfaitement complémentaire à la gamme de produits que Virbac Australie met déjà à la disposition de ses clients, a souligné Virbac.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Pharmacie - Santé

L'institut IMS Health a revu à la hausse ses estimations pour le marché mondial du médicament cette année. Après avoir prévu une progression comprise entre 2,5% et 3,5% il anticipe désormais une croissance du secteur entre 5,5% et 6,5% en 2009. Cette révision des perspectives intervient alors que le marché américain devrait croître cette année d'environ 5% et de 4% l'an prochain. Il y a quelques mois, IMS Health estimait que les ventes sur ce marché devaient décliner de 1% à 2% en 2009. Ce sont des hausses de prix et une meilleure gestion des stocks qui ont permis d'inverser la tendance. Les géants du secteur poursuivent la rationalisation de leur recherche. Le leader mondial de la pharmacie, Pfizer, qui a acquis son compatriote Wyeth, a récemment annoncé que six sites sur onze vont être supprimés. Le budget de R&D du nouvel ensemble sera inférieur à la somme des dépenses investies dans les deux groupes réunis (11,5 milliards). Pour Sanofi-Aventis la réorganisation consiste également à s'ouvrir à l'extérieur à travers des partenariats avec des sociétés de biotechnologies.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... VINCI
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... MAUREL & PROM

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Dollars   Wyeth   Dodge   Health  
Sociétés citées dans cette news : Virbac   Sanofi  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?