RHODIA et les syndicats vont évaluer le stress au travail | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

RHODIA et les syndicats vont évaluer le stress au travail

Lundi 01 Fév 2010 à 12:45

Rhodia et ses cinq organisations syndicales ont signé un accord de méthode sur l'évaluation et l'analyse des risques psychosociaux au sein du groupe. Des démarches d'évaluation du stress au travail ont déjà été menées à l'échelle de quelques établissements. Pour généraliser cette démarche en France, Rhodia dit privilégier la voie du dialogue social.

« Il s'agit d'un sujet extrêmement sérieux et il me paraît fondamental de le traiter à fond et dans la durée avec NOS partenaires sociaux. La signature de cet accord à l'unanimité, nous permet d'avancer efficacement et dans un climat de confiance. Nous nous sommes fixés pour objectif de disposer d'un premier bilan et, le cas échéant, de préconisations pour la mi-2010 », explique Jean- Christophe Sciberras, Directeur des Ressources Humaines de Rhodia en France.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Le groupe a opéré un repositionnement en profondeur avec la cession des branches les moins rentables et la réorganisation autour de six pôles. Rhodia est l'un des trois premiers acteurs mondiaux de la chimie de spécialités, plus rentable que la chimie de base.

- Le groupe a souvent fait preuve d'une bonne capacité à répercuter la hausse des matières premières et du dollar sur ses prix, préservant ainsi ses niveaux de rentabilité.

- Rhodia réalise 45% de ses ventes dans les pays émergents (notamment en Chine et au Brésil) et compte poursuivre son développement dans ces zones. C'est un avantage comparatif face à ses concurrents.

- Rhodia a développé une activité de revente de crédit carbone (CER). 30% du chiffre d'affaires du groupe s'inscrit dans une démarche de développement durable.

Les points faibles de la valeur

- Rhodia est fortement dépendant du prix des matières premières, et plus particulièrement de celui des dérivés du pétrole (benzène...). Il est également pénalisé en cas de repli du dollar.

- Pour 2010, les tendances restent encore incertaines. La sortie de crise est marquée par d'importantes disparités régionales et sectorielles. Le groupe espère néanmoins profiter de la dynamique des marchés émergents.

- La structure bilantielle du groupe, avec notamment des capitaux propres négatifs, reste le principal point faible. La question de l'endettement financier est néanmoins en passe d'être résolue. La direction a renégocié la dette. Elle dépasse aujourd'hui de peu le milliard d'euros, soit le plus faible niveau depuis la création de Rhodia.

Comment suivre la valeur

- Le secteur de la chimie est particulièrement sensible à la conjoncture économique. Rhodia est une valeur cyclique et extrêmement volatile.

- Les analystes jugent les perspectives 2010 déjà intégrées dans les cours.

- Le groupe résiste mieux que ses concurrents à la crise. Son statut d'acteur incontournable du secteur pourrait être renforcé en sortie de crise.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Produits de base - Chimie

Standard & Poor's estime qu'en 2010, parmi les entreprises européennes, les sociétés chimiques devraient subir un taux de défaut particulièrement élevé. Les professionnels estiment que l'industrie chimique européenne devrait enregistrer un recul de 12,4% en 2009, la chimie française subissant, pour sa part, une baisse de 11,5%. Pour 2010 le marché devrait très significativement se redresser avec des taux de croissance de 4,7% pour l'Europe et de 5,5% pour la France. La chimie de base souffre d'une pression accrue sur les prix tandis que la chimie de spécialités doit faire évoluer son modèle. En effet, selon la société de consulting Booz & Cie, non seulement la crise limite la demande pour les produits innovants, qui tirent les prix à la hausse, mais de nouveaux entrants venus de Chine et d'Inde menacent leurs positions concurrentielles. D'après Standard and Poor's les producteurs de gaz industriels, les spécialistes des cosmétiques et des produits phytosanitaires (pesticides) sont les mieux lotis.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
DECRYPTAGE AOF - Palmarès valeurs SRD
Article Suivant :
MAUREL & PROM : nouvelle acquisition...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Crise   Dollar   Euros   Rhodia   A  
Sociétés citées dans cette news : Rhodia   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?