BUDGET TELECOM : "baisse soudaine de la consommation" | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

BUDGET TELECOM : "baisse soudaine de la consommation"

Mardi 14 Oct 2008 à 10:08

Le chiffre d'affaires 9 mois de Budget Telecom est ressorti à 19,7 millions d'euros, en progression de 28%. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires du groupe est stable. Sur le segment des non technophiles, le chiffre d'affaires s'affiche en progression de 44% à 10,5 millions d'euros. Sur le segment des résidents étrangers, le chiffre d'affaires s'établit à 9,2 millions d'euros, en hausse de 14%.

Concernant ses perspectives, l'opérateur télécoms souligne que, compte tenu "d'une baisse soudaine de la consommation", l'atteinte de l'objectif de croissance de 40% du chiffre d'affaires au second semestre dépendra de façon déterminante de la tenue de la consommation sur le quatrième trimestre.

Au-delà de ces perspectives en termes d'activité et de résultats, Budget Telecom indique qu'il continue de bénéficier de son modèle fortement générateur de cash flow et d'une bonne situation de trésorerie, qui lui permettent de poursuivre sa recherche d'opportunités de croissance externe.

EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Opérateurs télécoms

Tous les opérateurs n'ont pas souffert d'une dégradation de l'ENVIRONNEMENT en Europe. Ainsi, France Telecom a bénéficié d'une progression de 3% de son activité à taux de change constants en Europe occidentale, au cours des six premiers mois. Ses ventes se sont également bien comportées entre les mois d'avril et juin, contrairement à son concurrent Vodafone. Le groupe britannique a affiché un recul de ses ventes en Europe de 0,2% sur cette période. Ses performances ont été particulièrement mauvaises en Espagne où ses ventes ont reculé de 2,5% par rapport à la même période de 2007. Vodafone n'est pas le seul intervenant à souffrir du ralentissement économique européen. Le norvégien Telenor a subi un recul de 4,5% de son chiffre d'affaires dans le mobile au deuxième trimestre sur son marché domestique. Le belge Belgacom s'attend à une baisse de 2% de son chiffre d'affaires cette année. Quant au leader espagnol, Telefonica, il n'a enregistré qu'une croissance de 1,4% sur son marché domestique au cours du second trimestre. Sa présence en Amérique Latine, qui représente désormais 37,4% de son activité et dont les revenus ont bondi de 12,2%, lui a permis de compenser cette piètre performance.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Fusion Commerzbank-Dresdner: Generali...
Article Suivant :
La valeur du jour à Paris - SOCIETE...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Euros   France telecom   Ta  
Sociétés citées dans cette news : Belgacom   Telefonica   Orange   Budget Telecom   Environnement  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?