La valeur du jour en Europe - VODAFONE investit au Ghana | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

La valeur du jour en Europe - VODAFONE investit au Ghana

Jeudi 03 Jul 2008 à 16:14

Vodafone (-0,69% à 151,35 pence) poursuit son expansion dans les pays émergents pour chercher la croissance qui lui fait désormais défaut en Europe de l'Ouest. Après ses dernières opérations de croissance externe en Turquie et en Inde, l'opérateur télécoms britannique investit aujourd'hui en Afrique. Il a annoncé l'acquisition de 70% de Ghana Telecom pour 900 millions de dollars auprès du gouvernement du Ghana. Le solde du capital restera dans les mains de l'Etat ghanéen.

«Le Ghana est l'un des marchés africains les plus attractifs avec une croissance du nombre d'abonnés à la téléphonie mobile supérieure à 55% et un taux de pénétration d'environ 35%», a souligné Arun Sarin, directeur général de Vodafone.

En 2007, Ghana Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 290 millions de dollars, en hausse de 9,3% en monnaie locale, pour un ebitda de 42 millions de dollars. Ghana Telecom possède 99% des lignes fixes du pays et une part de marché de 90% dans l'internet au débit. L'accord conclu entre les deux parties prévoit le transfert du réseau de fibres optiques du gouvernement ghanéen à Vodafone. La société est également le troisième opérateur de téléphonie mobile du pays avec 1,4 million de clients au 31 mars 2008, ce qui représente une part de marché de 17%.

L'opérateur britannique prévoit la finalisation de cette transaction au cours du troisième trimestre 2008. Elle devrait être globalement neutre au niveau du bénéfice par action ajusté lors de la première année suivant l'acquisition. Vodafone prévoit d'investir 500 millions de dollars au cours des cinq prochaines années afin d'améliorer et de développer le réseau et les services de Ghana Telecom. Son objectif est d'atteindre à terme une part de marché d'environ 25% dans la téléphonie mobile.

(C.J)

EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Opérateurs télécoms

En France, les « box » combinant téléphonie-Internet-télévision remportent un vrai succès. En 2007, environ 44% des communications passées depuis des lignes fixes ont été réalisées depuis des services haut débit, Freebox, Neuf Box ou autres Livebox. Cet essor de la téléphonie sur IP va conduire à une nouvelle baisse des prix, sur le marché de gros de la téléphonie fixe. De nouveaux tarifs seront appliqués rétroactivement à compter du 1er janvier : le prix moyen de la terminaison d'appel facturée par France Télécom aux alternatifs pour couvrir le coût d'acheminement sur son réseau baisse de 0,55 à 0,49 centime d'euro. Le gouvernement français a choisi de taxer le secteur télécoms pour financer la réforme de l'audiovisuel public. Il a fixé cette taxe à 0,9% du chiffre d'affaires des fournisseurs d'accès à Internet et des opérateurs mobile, ce qui devrait rapporter près de 400 millions d'euros. Le président de la Fédération française des télécoms qualifie cette taxe « d'extrêmement dangereuse ». D'après lui, elle serait inévitablement répercutée sur le consommateur final.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
EDF candidat à la réalisation d'un...
Article Suivant :
La valeur du jour à Wall Street -...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Sociétés' »




Mots-clés : Dollars   Euro   Euros   Apra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?