A SUIVRE AUJOURD'HUI - TRIGANO | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

A SUIVRE AUJOURD'HUI - TRIGANO

Mercredi 02 Jul 2008 à 07:59

Trigano devrait publier après-Bourse son chiffre d'affaires neuf mois. En mai dernier, le titre avait chuté de plus de 11% en cinq séances après la publication d'un résultat net semestriel en repli. Au-delà des comptes, les investisseurs avaient pris acte des perspectives moroses dévoilées par le fabricant de camping-cars. Celui-ci avait souligné "l'atonie de la consommation en Europe" qui "a affecté les ventes par les réseaux de distributeurs de véhicules neufs et d'accessoires en mars et avril".

En conséquence, le groupe, qui semblait amorcer son redressement, n'a pas confirmé son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires annuel d'un milliard d'euros, au grand dam des brokers.

Au premier semestre de son exercice 2007-2008, le groupe spécialisé dans les équipements de loisirs a réalisé un bénéfice net de 11,7 millions d'euros, en baisse de 2,5% par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice opérationnel courant s'est établi à 24,9 millions, en hausse de 15,8%. Le chiffre d'affaires, déjà publié, est en hausse de 4,8% à 470,3 millions d'euros.

En s'abstenant de toute nouvelle prévision chiffrée pour l'exercice complet, Trigano a donc jeté en mai dernier le trouble auprès des investisseurs. Le groupe compte en effet sur "des fondamentaux structurellement favorables (dynamique démographique et sociologique, qualité de la clientèle)" pour limiter dans le temps l'impact de "ces phénomènes conjoncturels" sur son volume d'affaires.

Hier, le titre a clôturé en baisse de 5,18% à 13,25 euros, après avoir touché un plus bas de 13,12 euros de plus de cinq ans.

EN SAVOIR PLUS

ACTIVITE DE LA SOCIETE

Trigano est spécialisé dans la conception et la fabrication d'équipements de loisirs. La société occupe ainsi le premier rang européen sur le marché des camping cars, caravanes, résidences mobiles, remorques et accessoires pour véhicules de loisirs, devant l'allemand Hymer. Trigano intervient également dans le domaine du matériel de camping et sur celui des équipements de jardin. Le groupe est implanté dans 8 pays et emploie plus de 3800 personnes.

L'activité de véhicules de loisirs représente plus de 75 % du chiffre d'affaires du groupe.

FORCES ET FAIBLESSES DE LA VALEUR

Les points forts de la valeur

- Le segment des véhicules de camping, s'adressant plus particulièrement aux seniors, recèle un potentiel important compte tenu de la croissance de cette population.

- Trigano a procédé à une profonde réforme de son outil industriel et mis en place un programme global d'amélioration de la rentabilité. A moyen terme, le groupe veut réaliser un gain de marge opérationnelle de 0,3 % à 0,5 % par an.

- L'intégration d'Eura Mobil a renforcé la position de Trigano sur le marché allemand en redressement.

Les points faibles de la valeur

- Trigano doit faire face à une forte saisonnalité de ses activités, avec des mois d'hiver généralement creux.

- L'activité d'équipements de jardin, qui subit la concurrence chinoise, n'est plus considérée comme stratégique.

COMMENT SUIVRE LA VALEUR

- Le cours du titre est dépendant des conditions climatiques qui influent sur les ventes de ses divisions équipement de jardin et matériel de camping.

- Trigano est également lié à l'indice de confiance des ménages : les activités de loisirs ne constituant pas un poste de dépenses prioritaire, elles sont pénalisées lorsque les consommateurs s'inquiètent de l'avenir.

- Le groupe affiche sa volonté de poursuivre de manière active sa politique d'acquisitions. Aujourd'hui, 45% du chiffre d'affaires de Trigano est réalisé par des entreprises acquises au cours des dix dernières années.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Hotellerie et loisirs

En 2007, la France a conservé sa première place de destination touristique mondiale avec 82 millions de visiteurs internationaux, devançant toujours l'Espagne. Parmi eux, 68 millions avaient la France pour destination de leurs vacances tandis que 14 millions ont passé une seule nuit sur notre territoire avant de se rendre dans un autre pays. Néanmoins le fait que les tours opérateurs chinois aient reçu pour ordre de retirer la France de leurs catalogues touristiques risque de peser sur le secteur. 700 000 Chinois se sont rendus en France en 2007 et le nombre de demandes de voyages vers la France à Pékin aurait chuté de près de 70% en juin 2008. Cette décision a été prise dans un contexte de refroidissement des relations diplomatiques franco-chinoises, et peu de temps après l'octroi par la ville de Paris de la citoyenneté d'honneur au dala&*#8249;-lama. Sur le plan international, Marriott, numéro un mondial du secteur hôtelier, subit le ralentissement de la demande américaine sur son activité. Le groupe américain a, en effet, annoncé une révision à la baisse de ses estimations pour le marché mondial de l'hôtellerie au deuxième trimestre. Il attend désormais une croissance de 3% de son activité contre 5% précédemment.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
A SUIVRE AUJOURD'HUI... SAFRAN
Article Suivant :
A SUIVRE AUJOURD'HUI - VETOQUINOL

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Consommation   Euros   Apra  
Sociétés citées dans cette news : Trigano  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?