Fukushima: assemblée générale des actionnaires de Tepco sous tension mardi | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Fukushima: assemblée générale des actionnaires de Tepco sous tension mardi

Lundi 27 Jun 2011 à 05:07

L'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, Tokyo Electric Power (Tepco), réunit mardi ses actionnaires lors d'une assemblée générale attendue sous haute tension.

La valeur de l'action de la compagnie d'électricité a fondu d'environ 85% depuis l'accident du 11 mars, provoqué par un tsunami géant, qui a entraîné l'émission de radiations dans l'atmosphère, dans la mer et le sol entourant la centrale située à 220 km au nord-est de Tokyo.

Des unités anti-émeutes de la police ont prévu de se déployer autour du grand hôtel où se tiendront les débats, en raison de manifestations attendues d'habitants de la préfecture de Fukushima et de militants antinucléaires.

"Ma colère contre Tepco est au-dessus des mots, ils doivent prendre leurs responsabilités", a expliqué Toshiko Furusho, une actionnaire désirant que la compagnie abandonne l'exploitation des réacteurs nucléaires.

Une proposition en ce sens sera soumise à l'approbation des 746.927 actionnaires ayant un droit de vote. Ce texte n'a néanmoins quasiment aucune chance d'être adopté, selon la presse japonaise.

Tepco a subi un déficit net de 1.247 milliards de yens, soit près de 11 milliards d'euros, lors de l'exercice budgétaire du 1er avril 2010 au 31 mars 2011, soit la pire perte enregistrée par un groupe nippon non financier, à cause des dépréciations d'actifs massives et des coûteuses interventions nécessaires pour gérer le sinistre.

Quatre des six réacteurs de Fukushima Daiichi ont été endommagés lors du pire accident nucléaire depuis celui de Tchernobyl (Ukraine) en 1986, et la compagnie lutte pour relancer des circuits de refroidissement, afin de ramener la température des réacteurs en-dessous des 100 degrés Celsius d'ici à janvier 2012.

Tepco va de surcroît devoir payer de colossales indemnisations aux 85.000 personnes contraintes d'évacuer leur maison près de la centrale, ainsi qu'aux paysans dont les produits ont été contaminés et aux entreprises de la région.

Des investisseurs craignent que la firme ne soit contrainte de déposer le bilan, malgré les assurances contraires du gouvernement qui a préparé un plan de soutien financier, en attente d'approbation parlementaire.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La banque Dexia prête à céder ses...
Article Suivant :
Technip: contrat de 70 M EUR sur un...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 
Réactions à cet Article :

électronvert - Lundi 27 Juin 2011 à 16:21

l'invention de Robert Stirling aurait pu éviter cette catastrophe .

Connaissez vous le moteur Stirling ! non peut être pas. Pourtant ci ces réacteurs en avaient étés équipés pour assurer le refroidissement ce drame ne se serait pas produit car ce moteur pour fontionner ne demande qu'une chose; de la chaleur ce moteur marche avec un gaz qui ne sort jamais de la machine qui donc peut foncionner sous l'eau et sans aucunne électricité .Son fonctionnement ne demande que 2 choses; une source de chaleur(et avec un réacteur ce n'est pas cela qui manque) et une source froide (la mer convient parfaitement) le désastre est dû au fait que ces écervelés qui prétendent que le nucléaire est sans danger n'ont pas pris en compte une eventuelle panne d'électricité ,un réacteur nucléaire doit être refroidi même à l'arrêt sauf si le combustible nucléaire a été enlevé.Aujourd'hui certaines marque de chaudières de chauffage central équipées d'un moteur stirling peuvent fournir de l'électricité.Et plusieurs sous marins fonctionnent avec ce moteur ultra silencieux puisque sans explosions pour des puissances de 500 Kilowatts. De plus ce moteur robuste peut fonctionner 100000 heures sans entretien .Ll existe depuis Napoléon1° mais reste hélas méconnu. Voyez le site internet sur le moteur stirling c'est passionnant.

Signaler


Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Euros   Fukushima   Tokyo  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?