Hongrie: le gouvernement envisage l'introduction d'une "taxe-hamburger" | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Hongrie: le gouvernement envisage l'introduction d'une "taxe-hamburger"

Vendredi 11 Mar 2011 à 18:10

Après ses taxes controversées sur les banques, les sociétés de télécommunications, d'énergie et de distribution, le gouvernement hongrois envisage désormais l'introduction d'une "taxe-hamburger".

"Les ministères examinent les effets possibles de l'introduction d'une taxe dite +taxe-hamburger+", a indiqué vendredi le ministre de l'Economie György Matolcsy sur le site du parlement hongrois.

"Les études des dernières années sur les habitudes alimentaires des Hongrois et les effets sur la santé montrent que les problèmes liés à une trop grande consommation de gras et de sel ont augmenté", indique le ministre.

"Pour retourner ce processus, les différents ministères examinent les impôts qui pourraient être introduits, leurs effets économiques, mais les produits concernés, les montants et l'utilisation des recettes provenant de ces taxes sont encore inconnus", a ajouté M. Matolcsy.

Lancé dans un programme économique sévère pour réduire le déficit public et son endettement extérieur, le gouvernement hongrois s'est montré très créatif quand il s'agissait d'introduire des taxes frappant des secteurs spécifiques.

Si la +taxe-hamburger+ est acceptée, les chaînes de restaurants rapides pourraient bien se plaindre contre cette appellation discriminatoire, car la cuisine hongroise n'est pas connue pour sa légèreté et la taxe devrait frapper tout ce qui est jugé trop gras ou trop salé.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Livret A: le Conseil d'Etat a validé...
Article Suivant :
La Banque mondiale prête à aider le...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Consommation   Hongrie   Taxe   +taxe   Matolcsy   Gras  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?