Continental "ne reviendra pas" sur les fermetures d'usines | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Continental "ne reviendra pas" sur les fermetures d'usines

Lundi 16 Mar 2009 à 07:57

L'équipementier automobile allemand Continental "ne reviendra pas" sur la fermeture prévue de deux usines en Europe, dont celle de Clairoix en France, a répété son directeur du personnel au journal Handelsblatt paru lundi.

"Nous ne pouvons pas revenir, et nous ne reviendrons pas sur nos objectifs de suppression de surcapacités", a dit Heinz-Gerhard Wente.

"Il n'y a aucune garantie et aucune rupture d'engagement légal", a-t-il ajouté, martelant la position officielle de Continental dans l'affaire des fermetures d'usines.

Le fabricant de pneumatiques et d'équipements automobiles avait annoncé mercredi la fermeture de deux sites en Europe, celui de Clairoix qui emploie 1.120 personnes, et celui de Hanovre, dans le nord de l'Allemagne.

La réaction n'avait pas tardé en France, le président français Nicolas Sarkozy s'interrogeant sur le respect de garanties données par Continental sur la pérennité du site de Clairoix à l'automne dernier.

Selon des délégués syndicaux de l'usine française, un accord sur le retour aux 40 heures de travail hebdomadaires signé fin 2007 devait assurer la pérennité du site jusqu'en 2012.

M. Wente a par ailleurs assuré que le rachat de Continental par l'entreprise familiale Schaeffler, une transaction périlleuse qui a fait s'envoler l'endettement des deux parties, n'avait rien à voir avec les fermetures d'usine, rapporte le Handelsblatt au style indirect.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Zone euro: plus de 450.000 personnes...
Article Suivant :
La Chine a perdu des dizaines de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Nicolas sarkozy   Sarkozy  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?